in

Yemi Alade sacrée meilleure artiste au MAMA

Les MTV Africa Music Awards ont enflammé la ville de Durban en Afrique du Sud, samedi 18 juillet.  Des artistes venus de tout le continent africain, comme des Etats-Unis, s’y sont donné rendez-vous. Parmi eux, P-Square, Ne-Yo, Jhene Aiko. Les grands gagnants de cette cinquième édition sont DJ Arafat, Davido et Yemi Alade qui ont respectivement remportés les trophées du meilleur artiste francophone,  du meilleur artiste masculin et de la meilleure artiste féminine.
Une cinquième édition dominée par le Nigéria
Cette année, c’est l’acteur américain Anthony Anderson qui présentait la cérémonie. D’ailleurs, ce n’était pas le seul américain présent à Durban ce week-end. Les chanteurs Ne-Yo et Jhene Aiko étaient aussi sur place. Ils sont montés sur scène et ont livré des performances endiablées. Mais ceux qui ont le plus brillé, sont les nigérians. Plus particulièrement l’artiste Davido, qui pour la deuxième fois d’affilé a remporté le titre de meilleur artiste masculin, et sa compatriote Yemi Alade, à qui le prix de meilleure artiste féminine a été remis.
Yemi Alade, une chanteuse de pop africaine
C’est en 2014 que la chanteuse nigériane Yemi Alade a sorti son premier album. La jeune femme a été repérée en 2009, après avoir participé à un concours, le « Peak Talent Show ». Bercée par des artistes comme Whitney Houston, Mariah Carey ou encore Aretha Franklin, l’artiste est surtout connue pour avoir sortie le titre « Johnny ».
Yemi Alade a ainsi devancé des chanteuses telles que l’anglaise d’origine nigériane  Seyi Shay, les sud-africaines Bucie et Busiswa et la tanzanienne Vanessa Mdee.
Par Cynthia Mongo

Facebook Comments Box

Written by Roger Calmé

"tombouctou" le nouveau clip d'Inna

8 mausolées