in

Sisters of Afrika: « On a envoyé un message à Beyoncé »

Un retour aux sources. Rien de plus. En dessinant cette collection « Binomade », Hélène Daba suit une idée très simple.

Un retour aux sources. Rien de plus. En dessinant cette collection « Binomabe », en 2018, Hélène Daba suit une idée très simple. « Binomabe » signifie princesse, et c’est donc une référence à la langue sérère que l’on parle au sud de Dakar, jusqu’à la frontière gambienne. C’est donc un retour aux sources. En référence à une époque très élégante, où les femmes s’habillaient de robes super longues. »

Pour ce modèle « Flora », la couturière joue le grand jeu. Le tissu est un indigo local, comme toutes les matières utilisées par la marque. « Il a fallu six mètres pour la confectionner. Mais en gardant à l’esprit qu’elle devait être d’une grande légèreté, et puisse être portée par toutes les femmes. » La couturière a donc choisi un haut cache-cœur, très sage, dans un tissu à dominante orangé, assorti de verts rafraîchissants. Les manches bouffantes mettent une virgule de sophistication, taille soulignée, et la fente contraste avec l’arrière du modèle, presque royal, qui évoque une traîne.

A lire aussi : L’histoire de Sisters of Africa
https://www.amina-mag.com/cest-le-printemps-qui-revient/?fbclid=IwAR3fozWiPff_OdxCcL9HeMKPh6YeZ0SciIibzMSQ-EEN39Ae8l88tE9LVrk

En 2018, « Flora » ne passe pas inaperçue. La bloggeuse Black Beauty la porte au Maroc, lors de l’Africa Fashion. Son commentaire sur Instagram éveille la curiosité : « J’en profite pour vous montrer ce modèle « Momabe ». Vaporeuse et magnifique, en tissu indigo, made in Sénégal. » Et puis… il y a ce petit clin d’œil de la chance.

Une nuit, à New-York, champagne et stars planétaire: Beyoncé porte une robe SOA.

« Beyoncé était en concert en Afrique du sud. On a juste envoyé un Instagram à son styliste, avec un lien sur notre collection. » La suite ? La star commande et elle porte. Quelques mois plus tard, la planète entière la verra dans une soirée privée, organisée par le mari d’Alicia Keys. Un appartement dans un building qui domine Brooklyn, la nuit, le champagne… et la robe « Sisters of Afrika ».

Allez, on vous le dit. Jeanne qui s’occupe de la plateforme France n’a jamais changé le prix. Vous allez rêver, une robe Beyoncé à…  euros ?

https://www.sistersofafrika.fr/fr/

R. Calmé
Photos SOA

A lire aussi: L’histoire de Nash Print
https://www.amina-mag.com/cetait-hier-et-demain-ce-sera/?fbclid=IwAR3LswNPpuk4VmxIWQz8lF94SLqCLjxMSa-yI1iPb2pHPS8VrulNI_ZT-9A

Facebook Comments

Vous aimez cet article ?

0 points
Upvote Downvote
CJ WALKER

L’histoire de Madam CJ Walker, première femme noire millionnaire, fait un carton sur Netflix

Ouagadougou : quand la prison s’ouvrira