in , , ,

Samuel Eto’o: «Il faut un sursaut d’orgueil» en Afrique face au coronavirus

La fondation de Samuel Eto’o vient de conduire au Cameroun une caravane d’aide aux populations les plus démunies. Il vient d’expliquer les raisons de son engagement contre la pandémie chez nos confrères de RFI. Sans oublier son opinion sur l’avenir du Football en Afrique, bousculé par la crise du Covid-19.

C’est tout d’abord sur une note sentimentale que l’ancienne star du football a tenu à s’exprimer s’agissant de cette crise du Covid-19, en évoquant notamment sa famille et ceux qu’il aime :  » Avec ce qui s’est passé, on a compris qu’il n’y a rien de plus important que les gens qu’on aime vraiment. La famille, certains amis, il n’y a rien de plus important que cela. »

A lire aussi – https://www.amina-mag.com/covid-19-les-petites-victoires-contre-le-virus/

Samuel Eto’o s’est ensuite exprimé sur la problématique qu’ont les Africains à se nourrir, en cette période de confinement. C’est sur cet axe que sa fondation a souhaité agir : « On a pu distribuer du riz, de l’huile, du gel, du savon et même de l’eau potable pour permettre à nos compatriotes de tenir. » Son objectif est clair : nourrir les populations pour les inciter à ne pas sortir, donc à se protéger du virus.

Au Cameroun, une caravane a ainsi pu visiter les villes les plus touchées par le coronavirus : Douala, Limbé, Buéa, Yaoundé et Bafoussam.

Samuel Eto’o a surtout détonné avec ce message d’espoir et d’amour pour l’Afrique :  » Moi, mon rêve après tout cela, c’est que cette Afrique change vraiment et qu’on soit conscient de la chance que nous avons de vivre dans ce beau continent aussi riche. En Afrique, on a une belle histoire, mais je crois qu’on peut faire beaucoup mieux sans compter sur les autres parce que, si vous regardez, nous sommes le continent le plus riche, mais paradoxalement le plus pauvre aussi. Il faut un sursaut d’orgueil, il faut qu’on sache se mettre ensemble. On ne sera jamais d’accord, mais l’intérêt général c’est l’intérêt général !  « 

Merci à lui.

A lire aussi – https://www.amina-mag.com/coffin-dance-les-origines-de-la-danse-ghaneenne-qui-a-fait-le-tour-du-monde/

Facebook Comments

Vous aimez cet article ?

0 points
Upvote Downvote

« Coffin Dance » : les origines de la danse ghanéenne qui a fait le tour du monde

Nafissatou Gueye: « Notre objectif est d’avoir une identité pour tous au Sénégal »