in

Ce qu'il faut savoir sur la teinture des cheveux naturels

Changer la couleur de vos cheveux est une manière de pimenter votre look, de lui apporter une certaine authenticité. Pour certaines, au contraire, cela se résume à endommager les cheveux et à les mener sur le sentier de la redoutée casse. Pourtant vous pouvez tout à fait avoir les cheveux teints et en parfaite santé. Pour cela, il vous suffit d’en prendre soin afin d’éviter la sécheresse et l’affaiblissement de vos cheveux. Avant de vous engager dans cette aventure capillaire, nous vous proposons d’en connaître les avantages et les inconvénients.
La mutation de la nature de vos cheveux
Teindre ses cheveux naturels peut entraîner temporairement et imprévisiblement une mutation de la texture capillaire. Ce changement, dans certains cas, s’installe de manière permanente. Les protéines contenues souvent dans le produit qui intervient dans la teinture, ont pour effet de détendre les boucles naturelles des cheveux. Cela s’observe sur des textures plutôt crépues et frisées contrairement aux textures bouclées ou lisses. L’utilisation fréquente d’un soin profond reconstructeur à base de protéines après la coloration vous permettra de retrouver la nature initiale de vos cheveux.
L’augmentation de la porosité des cheveux
Les formules éclaircissantes pour cheveux se caractérisent par leur pénétration directe des couches internes de la fibre capillaire.  De ce fait, le cheveu devient extrêmement poreux. Par conséquent, ceux-ci  ne retiennent plus l’humidité dont ils ont besoin pour rester doux, souples et en bonne santé. Vous devez donc recourir aux soins profonds, plus qu’à l’accoutumée, pour maintenir vos cheveux hydratés. Vous vous devez d’équilibrer les sources de protéines et d’hydratation, aussi bien dans votre alimentation que dans les soins apportés à vos cheveux.
La perte d’élasticité
A cause de la perte de leur humidité naturelle, vos cheveux perdront aussi une partie de leur élasticité. Cette élasticité est vitale, dans la mesure où elle permet à la fibre capillaire à s’étirer et reprendre sa forme initiale sans causer le moindre dommage. Encore une fois, le bon équilibre entre l’hydratation et les soins protéinés est la clé pour restaurer cette élasticité aux cheveux teints. Ainsi, les cheveux conservent leur vigueur et leur résistance lorsqu’ils sont manipulés.
Une hydratation régulière
Compte tenu des deux aspects traités précédemment, vos cheveux auront besoin d’être hydratés beaucoup plus régulièrement. Comme vous le savez, les cheveux secs sont plus à même de se casser au moindre mouvement.
Une couleur incompatible
La couleur annoncée sur la boîte du produit et les échantillons entre autres, ne sont pas assez suffisants pour vous préparer au résultat final de votre teinture. Tout simplement parce que l’absorption de la couleur dépend de nombreux facteurs, dont la couleur naturelle de vos cheveux, leur porosité initiale et leur texture. Parfois, plusieurs applications, étalées dans le temps, sont nécessaires pour obtenir satisfaction. Ne vous hasardez pas à choisir une couleur et à l’appliquer vous-même. Sollicitez les conseils et les services d’un professionnel expérimenté.
En attendant, voici trois signes qui vous confirmeront que la teinture n’est pas un procédé pour vous :

  1. Vos cheveux sont déjà endommagés (cassés, secs, chute…)

2. Vous entamez une transition pour retrouver une texture naturelle
3. Vous n’avez pas beaucoup de temps à consacrer aux soins capillaires.
Recourir à la teinture est un grand bouleversement, qui vous oblige à être régulière et disciplinée dans votre routine capillaire. Il faudra aussi vous adapter à une “nouvelle” texture de vos cheveux qui seront sous le coup d’une mutation chimique. Toutefois, ce que vous devez retenir, c’est qu’avec des soins réguliers et approfondis, vous pourrez les maintenir, sains, vigoureux et doux.
Auzouhat Gnaoré
 
 

Facebook Comments Box

Written by Roger Calmé

Les British Hair Awards : Harry Casey

Les British Hair Awards : Anthony Grant