in ,

Quels sont les pays impactés en Afrique par le Covid-19 ?

CORONAVIRUS AFRIQUE

Moins impacté que le reste du monde, le continent africain fait face, lui aussi, au risque d’une propagation du Covid-19. Alors que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) craint que l’Afrique ne puisse « affronter » la pandémie, les États prennent leurs dispositions. Le directeur de l’OMS a d’ailleurs appelé l’Afrique à « se réveiller » et à « se préparer au pire » face à la pandémie de Covid-19. L’Afrique compte désormais plus de 3300 cas et 90 morts.

Toutes les données de notre article proviennent, soit de l’Agence France-Presse, soit de la carte interactive de l’Université John Hopkins (CSSE).

Le virus progresse dans le Maghreb

  • Algérie

L’Algérie suspend toutes ses liaisons avec les pays européens et plusieurs capitales du Moyen-Orient. Le bilan, ce dimanche 29 mars, est de 26 morts. L’Algérie a enregistré ses quatre premiers décès ce 15 mars, selon le ministère de la Santé. Ce dimanche 29 mars, 454 cas de Covid-19 ont été confirmés. Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a ordonné la fermeture de tous les établissements scolaires.

A lire aussi https://www.amina-mag.com/

  • Maroc

Le royaume enregistre ce dimanche 29 mars, 402 cas de Covid-19, dont 25 morts. Les autorités marocaines ont imposé des restrictions aux événements sportifs et culturels, notamment en fermant les stades au public, ainsi qu’un confinement. Un député a appelé les anciens médecins devenus politiciens à reprendre du service.

  • Tunisie

Les derniers chiffres sont, ce dimanche 29 mars, de 278 cas confimés. Huit personnes ont perdu la vie à cause du virus. Deux personnes, ont survécu. La population est désormais confinée. Et un couvre-feu a été mis en place de 18 heures à 6 heures. La Tunisie a annoncé la fermeture de ses frontières terrestres et aériennes. Les administrations publiques adoptent la séance unique.

  • Libye

Mardi 24 mars, un cas a été déclaré dans ce pays où la guerre et les limites des systèmes sanitaires aggravent l’inquiétude quant à la potentielle propagation du virus. Il s’agit d’un patient âgé de 73 ans et rentré depuis une semaine d’Arabie Saoudite via la Tunisie. Le seul aéroport international est fermé. Les deux exécutifs rivaux en Libye ont pris séparément des mesures préventives. En date du dimanche 29 mars, 3 cas sont déclarés.

A lire aussi – https://www.amina-mag.com/coronavirus-cardi-b-autre-chose-a-faire-que-de-soccuper-des-stars/

Du nord au sud, la prévention prime

  • Egypte

Trente personnes atteintes du virus sont décédées, selon un bilan daté de ce dimanche 29 mars. Le pays enregistre 576 cas confirmés ce même jour. Le pays indique aussi 121 cas en rémission. Le tout premier cas de coronavirus a été annoncé par l’Egypte le 14 février. Le ministre du Tourisme et des Antiquités, Khaled el-Enany, également présent lors de la conférence de presse, s’est voulu rassurant au sujet du possible impact du coronavirus sur le tourisme.« Partout dans le monde il y a eu un recul du tourisme y compris en Egypte, mais nous n’avons pas été affectés plus que les autres pays », a-t-il dit. L’Egypte a fermé ses aéroports et ce, jusqu’au 31 mars.

  • RDC

65 cas sont confirmés. Six personnes sont mortes. Ces chiffres datent de ce dimanche 29 mars. Un premier cas confirmé avait été diagnostiqué en République démocratique du Congo dans la capitale Kinshasa, plus grande ville d’Afrique francophone, avait annoncé le ministre de la Santé, le docteur Eteni Longondo.

Il s’agissait d’un homme de 52 ans de « nationalité congolaise résidant en France ». « Il est arrivé à Kinshasa le 8 mars en provenance de France »« En ce moment, le patient est stable. Il est isolé et suit des soins appropriés dans une structure sanitaire », selon le ministre.

La RDC s’est dotée d’ « un plan stratégique national » pour faire face au coronavirus, avait déclaré lundi le directeur de l’Institut national de recherche biologique (INRB), le professeur Jean-Jacques Muyembe.

  • Congo

Quatre cas au total, sont recensés ce dimanche 29 mars, à Brazzaville. Les premiers cas étaient selon le Premier ministre, « tous deux en provenance de Paris ».

Pour cela, le gouvernement avait annoncé une suspension « de tous les vols en provenance des pays à haut risque », ordonnant égalementla « fermeture des lieux de culte », des établissements scolaires ou encore des boîtes de nuit.​

  • Afrique du Sud

L’Afrique du Sud compte ce dimanche 29 mars, 1 187 cas de Covid-19 alors qu’un premier cas avait été identifié sur le territoire le 12 mars dernier. Un homme de 38 ans ayant récemment séjourné en Italie.  A son arrivée sur le territoire sud-africain, cet individu, dont la nationalité n’a pas été précisée, ne présentait pas de symptômes. Il s’agit du premier cas connu en Afrique australe.  « Nous ne sommes qu’au début de tout ça », a prévenu le président Cyril Ramaphosa, appelant cependant la population à « ne pas paniquer ». L’Afrique du Sud vient d’annoncer son premier mort, alors que le pays commence son confinement de trois semaines. 

A lire aussi https://www.amina-mag.com/coronavirus-le-savon-infaillible-protection/

  • Rwanda

Le Rwanda enregistre 60 cas de coronavirus ce dimanche 29 mars. Le premier cas était un ressortissant de nationalité indienne. Le confinement général est instauré. Pas de décès.

  • Zambie

Alors qu’un premier cas a été signalé mercredi 18 mars, la Zambie compte, au dimanche 29 mars, 28 cas de contaminations. Pas de morts.

  • Namibie

Huit cas ont également été répertoriés en Namibie, en ce dimanche 29 mars. Le pays a décrété l’État d’urgence depuis mardi dernier. 

  • Soudan

Cinq cas ont été déclarés au Soudan, en ce dimanche 29 mars. Un décès a été annoncé. 

  • Eswatini (ex-Swaziland )​

Le pays a qualifié l’épidémie « d’urgence nationale ». Les compétitions sportives et les événements culturels, ont eux, été reportés à l’année prochaine. Neuf cas sont confirmés ce dimanche 29 mars.

  • Tchad

Trois cas sont déclarés en ce dimanche 29 mars. Les autorités tchadiennes ont décidé de fermer les marchés, les établissements d’enseignements, des bars et alimentations, les lieux de culte.

L’inquiétude gagne l’ouest du continent

  • Mali

Le pays est passé de deux cas mecredi 25 mars à 18 personnes infectées, ce dimanche 29 mars. Le premier tour des élections législatives, prévu dimanche 29 mars, est toutefois maintenu, alors que certains candidats ou organisations de la société civile réclament leur annulation. Une première victime est décédée samedi 28 mars.

  • Cap-Vert

L’archipel compte maintenant 6 cas déclarés, à Praia, la capitale, mais aussi sur l’île de Boa Vista. Un décès a eu lieu. L’île est désormais en quarantaine. Au cours des derniers jours, le gouvernement a mis en quarantaine 240 personnes qui sont rentrées au pays en provenance d’Europe et des États-Unis.

  • Gabon

Sept cas sont confirmés ce dimanche 29 mars. Les écoles sont fermées au Gabon où un étudiant a été déclaré infecté le jeudi 12 mars. Les autorités gabonaises ont annoncé la fermeture de tous les établissements scolaires jusqu’au 30 mars. Un mort a été annoncé. 

  • Guinée

Vendredi 13 mars, les autorités ont décidé d’interdire les rassemblements de plus de 100 personnes. Les autorités sanitaires du pays ont enregistré 8 cas, au dimanche 29 mars.
« J’ai appris ce matin effectivement qu’il y a un cas de coronavirus confirmé qui se trouve au centre de traitement des maladies infectieuses de Nongo », dans la banlieue de Conakry, a affirmé le ministre et médecin-colonel Remy Lamah. « C’est une ressortissante belge qui est arrivée à Conakry il y a entre 4 et 5 jours et qui a développé des symptômes hier (jeudi) et elle a été conduite au centre de Nongo », a expliqué sans plus de détail M. Lamah.

  • Guinée équatoriale

La Guinée équatoriale a adopté dimanche 15 mars des mesures drastiques pour endiguer la pandémie, avec notamment l’interdiction des rassemblements de plus de dix personnes ou l’arrêt de la circulation des bus.

Tous les établissements scolaires, ainsi que les « salles de loisirs et de divertissement« , sont également fermés pour « éviter la propagation de la pandémie qui menace actuellement le monde« , a assuré le Premier ministre.

Ces mesures, appliquées à partir du 15 mars, sont valables 30 jours et renouvelables.
Le petit pays d’Afrique centrale a détecté son premier cas avéré de coronavirus samedi 14 mars, une femme équato-guinéenne de 42 ans qui rentrait d’un séjour en Espagne.
Les compagnies aériennes internationales opérant en Guinée équatoriale sont limitées à un vol hebdomadaire. La Guinée équatoriale compte 12 cas connus ce dimanche 29 mars.

  • Guinée Bissau

Deux cas ont été déclarés dans le pays. Le président bissau-guinéen Umaro Sissoco Embalo a déclaré vendredi par décret présidentiel « l’état d’urgence sur l’ensemble du territoire national » à partir de zéro heure, dimanche 29 mars.

  • Togo

25 cas sont connus ce dimanche 29 mars.  « Le premier cas est une patiente de 42 ans résidant à Lomé avec sa famille », a indiqué dans un communiqué le gouvernement. « Du 22 février au 2 mars, elle a cependant séjourné successivement au Bénin, en Allemagne, en France et en Turquie, avant de regagner le Togo via le Bénin, par la frontière terrestre de Sanvi Condji le 2 mars 2020 », a-t-il précisé. 
Le gouvernement togolais assure que « toutes les personnes qui ont été en contact avec la patiente ont été identifiées et mises en quarantaine ». Un mort a été déclaré.

  • Côte d’Ivoire

101 cas de Covid-19 sont enregistrés ce dimanche 29 mars, le gouvernement renforce les mesures de protection. Il restreint l’accès au territoire : désormais toute personne arrivant en Côte d’Ivoire passera 14 jours en quarantaine. Trois patients sont désormais en rémission. Le premier cas avait été détecté le mardi 10 mars. Il s’agit d’un homme de 45 ans qui revenait d’Italie.

La Côte d’Ivoire ferme ses frontières à tous les voyageurs non ivoiriens venant de pays où plus de 100 cas de coronavirus ont été détectés. 

  • Burkina Faso

Les autorités du Burkina Faso ont annoncé mercredi 18 mars, un mort. Ce décès lié au coronavirus est le premier confimé en Afrique subasharienne. On en est à 11 décès confirmés, ce dimanche 29 mars.

Peuplé de 20 millions d’habitants, le pays  compte, ce 24 mars, 207 cas de malades de Covid-19 confirmés.

Une soixantaine de passagers d’un vol d’Ethiopian Airlines sont, par ailleurs, depuis lundi soir en quarantaine dans un hôtel de Ouagadougou à cause d’un cas suspect à bord de l’appareil, un ressortissant chinois.

A lire aussi – https://www.amina-mag.com/coronavirus-abidjan-partir-ou-rester/

  • Sénégal

L’association des imams et oulémas du Sénégal a lancé mercredi 18 mars un appel à l’arrêt des prières dans les mosquées pour endiguer la propagation du coronavirus, alors que la Côte d’Ivoire a décidé de fermer ses mosquées pour 15 jours. 

 Le Sénégal  enregistre ce dimanche 29 mars, 130 cas de contamination au coronavirus (Covid-19), depuis la découverte d’un premier cas, le 2 mars dernier, a annoncé Docteur Alyose Waly Diouf, porte-parole du ministère de la Santé et de l’Action sociale. 9 personnes seraient en rémission.

  • Cameroun

Le minsitre de la santé publique, Manaouda Malachie a annonçait, mardi 17 mars, « l’enregistrement » de 5 cas suplémentaires  à Yaoundé » de personnes infectées par le coronavirus. La propagation du virus progresse. Nous sommes à 91 cas répertoriés, ce dimanche 29 mars. Deux morts. Deux personnes en rémission.

  • République Centrafricaine

Avec 3 cas sur son territoire, ce dimanche 29 mars, Bangui impose une quarantaine aux voyageurs provenant des pays infectés par le coronavirus et interdit tous les voyages vers les pays touchés par le Covid-19.
Le ministère de la Santé a decidé de mettre l’accent sur l’hygiène publique : il est demandé de se laver les mains dans les lieux publics, d’éviter les salutations par la main. Il y a également une « interdiction des accolades« , établie dans un communiqué.

  • Mauritanie

Avec cinq cas répertoriés, ce dimanche 29 mars, la Mauritanie a décidé de fermer ses aéroports aux vols en provenance et à destination de l’étranger. Dès le 21 mars, le gouvernement avait déjà annoncé la « fermeture des écoles publiques et privées, y compris les universités et les instituts, pour une période d’une semaine qui peut faire l’objet d’une réévaluation ». Le président mauritanien Mohamed Ould Cheikh El Ghazwani, et son gouvernement ont annoncé jeudi 26 Mars 2020, en fin d’après-midi, qu’ils feront un don pour le fonds national de solidarité pour la lutte contre le coronavirus, nouvellement créé.

  • Bénin 

Un premier cas a été diagnostiqué lundi 16 mars. Ce dimanche 29 mars nous en sommes à 6 cas.

  • Niger

Pays du Sahel parmi les pauvres du monde, le Niger a enregistré jeudi 19 mars son premier cas de coronavirus. Il s’agit d’un homme arrivé à Niamey en provenance du Togo. Il serait passé par le Ghana, la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso, a annoncé le ministre de la Santé. Ce dimanche 29 mars, 10 cas ont été enregistrés.

Le 17 mars déjà, le Niger a fermé ses établissements d’enseignement, ses frontières terrestres avec ses sept voisins et les aéroports de Niamey et Zinder (sud) afin d’éviter d’être touché par le virus.

Pour l’heure, le Libéria et la Gambie n’ont confirmé que trois cas de malades sur leurs territoires respectifs. 


L’est du continent également touché

  • Somalie

Dans la foulée de l’annonce de son premier cas, la Somalie a décidé d’interdire tous les vols internationaux – y compris pour les avions cargo – au départ et à l’arrivée du pays. Seuls les vols à caractère humanitaire ne sont pas concernés. Mogadiscio a confirmé trois cas de malades au dimanche 29 mars.

  • Djibouti

Pour l’heure, à la date du dimanche 29 mars, 14 cas ont été identifiés.

  • Kenya

Alors que 38 cas ont été répertoriés à ce jour, du dimanche 29 mars,  le Kenya interdit l’accès au territoire aux voyageurs en provenance de pays à (haut) risque, à l’exception de ses ressortissants ou résidents. Un décès a été annoncé.

  • Ethiopie

Le deuxième pays le plus peuplé d’Afrique avait annoncé dimanche 15 mars trois nouveaux cas, qui avaient été en contact avec la première personne contaminée dans ce pays. Le pays compte désormais 16 personnes atteintes du Covid-19, en ce dimanche 29 mars.

  • Erythrée

En Érythrée, le premier patient avéré est un citoyen âgé de 39 ans arrivé de Norvège. Le pays compte en ce jour, dimanche 29 mars, six cas.

  • Ouganda

Le premier cas confirmé en Ouganda a été officialisé dimanche 22 mars par la ministre de la Santé, Jane Ruth Aceng, qui a précisé qu’il s’agissait d’un homme arrivé de Dubaï samedi et qui se trouvait dans un état stable. Dimanche 29 mars, le pays comptait 30 cas.

  • Tanzanie

Alors qu’un premier cas avait été répertorié lundi 16 mars, le nombre de cas de contamination s’élève à 14 cas confirmés, ce dimanche 29 mars.

  • Madagascar

Le pays a enregistré 26 cas au jour du dimanche 29 mars. À cette même date, aucun mort lié au virus n’est à déplorer.

Premier mort au Nigeria, pays le plus peuplé du continent

  • Nigeria

Le Nigeria enregistre pour l’heure 97 cas confirmés de coronavirus et un mort, ce dimanche 29 mars. La première économie d’Afrique, largement dépendante du pétrole, pourrait bien subir de plein fouet les effets de l’épidémie mondiale en 2020. Un mort est déclaré. 
« La conséquence, c’est qu’il y aura une baisse des revenus dans le budget, ce qui signifie une réduction de la taille du budget », a déclaré Zainab Ahmed, la ministre des Finances. Le président Muhammadu Buhari a formé un comité qui doit lui présenter un rapport dès mercredi pour limiter au plus vite les retombées économiques négatives. Officiellement trois personnes sont en rémission.

  • Ghana

141 cas de coronavirus ont été recensés au Ghana ce dimanche 29 mars. Cinq morts. Un patient en rémission. Le président ghanéen Nana Akufo-Addo a annoncé un plan de 100 millions de dollars pour aider le pays à faire face à la pandémie. Tous les officiels ghanéens ont l’interdiction formelle de voyager à l’étranger.

  • Zimbabwe

Sept cas ont été déclarés, en ce dimanche 29 mars. Une personne est décédée. Selon les autorités sanitaires, ce patient est rentré le 9 mars dernier dans son pays via Johannesburg (Afrique du Sud), après un séjour à New York.

A lire aussi – https://www.amina-mag.com/general-makosso-une-immense-douleur/

Facebook Comments

Vous aimez cet article ?

0 points
Upvote Downvote

Coronavirus : le savon, infaillible protection

hart et sa femme

L’acteur Kevin Hart et son épouse attendent leur deuxième enfant ensemble