in ,

Quelles sont les origines du défrisage ?

Les cheveux raides sont facilement érigés comme la norme par les magazines de beauté et les marques de cosmétiques, ou du moins comme un critère de beauté. Les femmes noires ont également longtemps suivi cette tendance, bien qu’aujourd’hui certaines se battent contre cela, comme le mouvement Nappy. Mais quelle est l’origine du défrisage ?  Selon plusieurs recherches, il remonterait à l’époque de la ségrégation raciale aux USA. 

Le processus de défrisage est né au début du 20ème siècle. Deux personnages clés en sont à l’origine : Madame CJ Walker, de son vrai nom Sarah Breedlove, qui fut la première à lancer le procédé, puis Garret Augustus Morgan qui améliora le procédé chimique. A cette époque de ségrégation raciale aux USA, les afro-américains faisaient en sorte d’atténuer leurs caractéristiques physiques négroïdes. Seulement, les méthodes de lissages n’avaient un effet que temporaire.

Sarah Breedlove who was later known as Madam C.J. Walker, Walker Manufacturing Co.
Sarah Breedlove who was later known as Madam C.J. Walker, Walker Manufacturing Co.

En 1905, Mme Walker invente un produit pour soigner la chute des cheveux, puis développe une méthode de défrisage au fer chaud. Elle développe ainsi une gamme complète de produits dédiée au cheveu crépu. Redoutable « marketeuse », elle lance la mode des cheveux lisses grâce à de la publicité dans les journaux et aux démarchages de son équipe commerciale, les Walker Agents. Elle devint ainsi la 1ère femme noire millionnaire en créant un nouveau critère de beauté pour la femme afro-américaine : le cheveu lisse !

Certains leaders noirs américains tels que Booker T.Washington et Marcus Garvey dénoncaient la pratique du défrisage et considéraient que c’était un moyen d’imiter les Blancs.

Garrett Augustus Morgan
Garrett Augustus Morgan

Mais la technique de lissage, loin d’être parfaite, sera perfectionnée quelques années plus tard par G. A. Morgan, à l’origine d’une entreprise de réparation de machine à coudre. On raconte l’anecdote suivante : Pendant qu’il réparait une machine, du lubrifiant qu’il utilisait pour l’entretien des machines s’est renversé sur ses mains.  N’ayant pas de chiffon à ses côtés, il s’est essuyé les mains sur son pull en laine puis est retourné à ses réparations. Le lendemain, il s’aperçu que la laine de son pull était devenue lisse. Il  testa le lubrifiant d’abord sur le chien de son voisin, puis sur ses propres cheveux : c’est ainsi qu’est né  le baume capillaire embellisseur de G.A. Morgan. En 1910, il crée son entreprise de défrisants, d’huiles et de pommades censées accélérer la pousse des cheveux, mais aussi de crèmes éclaircissantes, la G.A. Morgan Hair Refiner.

11 Jan 1976, Chicago, Illinois, USA --- Chicago: George E. Johnson a black entrepreneur with a high school education who parlayed a $250 investment into a company that grossed $39 million in sales, is seen in his office holding a few of the products made by Johnson Products Co., Inc. The firm is now the largest black manufacturing company in the world, with over 400 employees. --- Image by © Bettmann/CORBIS
George Ellis Johnson

Dans les années 70,  George Ellis Johnson jouera un rôle déterminant dans la simplification du défrisage. Il transforme un produit nécessitant 5 heures de pose et uniquement utilisable en salon de coiffure, en un produit simple d’utilisation, accessible à tous. Dans les années 50, le premier produit lancé par la Johnson Products, l’Ultra Wave, un défrisant pour homme rencontre un franc succès. Désormais, plus besoin d’accompagner le défrisage d’une étape de lissage au fer chaud : le produit seul suffit. En 1957, il décide de cibler les femmes et lance un défrisant révolutionnaire, utilisable chez soi.

Aujourd’hui, il semblerait que le retour au cheveu naturel prend de l’ampleur, notamment via le mouvement Nappy et les différentes revendications afro-féministes.

Par C.B.

Facebook Comments Box

Written by Roger Calmé

Choisir son mascara en fonction de la nature de ses cils

Combattre les effets du temps avec un gommage à la vitamine C et au raisin