in

Comment entretenir de votre tissage?

Lorsqu’on souhaite changer de style, sans pour autant éprouver ses cheveux, le tissage est une des alternatives les plus astucieuses. Long, court, lisse, bouclé, coloré, ouvert ou fermé, le tissage permet de sortir de sa zone de confort, pendant quelques semaines, . Un tissage peut se conserver pendant cinq ans au maximum. Mais pour cela, il faudrait d’une part investir dans des mèches de qualité, et, d’autre part, l’entretenir correctement. Voici quelques étapes à suivre pour prendre soin de votre tissage et faire perdurer son éclat.
Le shampoing
Lorsque vous arborez un tissage sur la tête, vous devez faire un shampoing, soit une fois par semaine, soit une fois toutes les deux semaines. Cela dépend évidemment de la qualité de vos mèches et de votre niveau de sudation.
Mouillez votre tissage avec de l’eau tiède et lavez-le avec un shampoing doux. Mettez une quantité suffisante de shampoing dans votre paume, puis frottez par sections votre tissage entre vos paumes, en allant toujours du haut vers le bas. Ne positionnez pas votre tête en bas comme il est de rigueur pour un shampoing classique. Cela risque d’emmêler sévèrement les mèches. Profitez-en pour laver également votre cuir chevelu. Enfin, rincez abondamment.
Le soin après-shampoing (Leave in conditioner)
Appliquez votre soin après-shampoing juste après votre shampoing. Vous pouvez aussi vous procurer un spray antibactérien spécial tissage, que vous pourrez pulvériser sur votre tissage. Laissez reposer votre soin après-shampoing pendant au moins trois minutes avant de rincer. Celui-ci rendra votre tissage plus doux et plus soyeux.
Le séchage
Préférez la serviette en microfibre à la serviette classique. Cette dernière risque de laisser des pelures, s’avérant bien difficile à retirer, dans votre tissage. Vous pouvez essorer votre tissage avec vos mains ou encore utiliser votre sèche-cheveux, mais réglé à son plus bas niveau. Assurez-vous que votre tissage soit complètement sec, tout comme votre cuir chevelu, afin d’éviter  la moisissure et la prolifération des bactéries. Utilisez un peigne à dents larges pour un tissage lisse ou vos doigts pour un tissage bouclé pour démêler les mèches tout en douceur.
L’hydratation
Hydratez votre tissage avec un lait capillaire comme vous le feriez pour vos cheveux. Cela lui apportera douceur et brillance. Gardez votre tissage le plus possible à l’abri de la chaleur et du soleil qui peuvent l’abîmer. Si vous souhaitez teindre votre tissage, assurez-vous de la bonne qualité du produit pour ne pas altérer la nature de votre tissage.
Auzouhat Gnaoré
 
 

Facebook Comments Box

Written by Roger Calmé

YIA 2016 : découvrez les artistes africains

Déraillement, effondrement… série noire pour le Cameroun