in

Papa Wemba, le roi est mort

C’est sans nul doute l’un de ses plus grands musiciens que le continent noir vient de perdre. 
Papa Wemba est né Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba le 14 juin 1949 dans le Kasaï oriental. Il débute sa carrière à la fin des années 1960. Avec un timbre de voix unique, il s’impose très vite comme le roi de la rumba congolaise, genre musical qui a dominé l’Afrique avec des sonorités suaves de guitare électrique. Fondateur du label Viva la Musica, il lègue au répertoire africain des titres emblématiques tels que Maria Valencia, Yolele ou encore Show Me The Way. Ces titres en feront un artiste incontournable sur la scène de la World Music. Il est également connu pour être une véritable icône de la SAPE (Société des Ambianceurs et des Personnes Élégantes), mouvement dont il est le grand initiateur.
En représentation à Abidjan dans le cadre du Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo, il s’est écroulé sur scène suite à un malaise. Ce sont les organisateurs du festival qui ont annoncé son décès ce dimanche matin. Papa Wemba était âgé de 67 ans.
Par Auzouhat Gnaoré

Facebook Comments

Vous aimez cet article ?

Written by Roger Calmé

Rihanna présente sa troisième collection en collaboration avec Stance Socks

Festival de Cannes 2016 : un défilé exceptionnel de stars !