in , ,

Mort Suspecte D’Hiba Thiam: retour sur une soirée dramatique

Ce week-end a été tragique pour la famille Thiam. Dans la nuit du vendredi au samedi 4 avril au Sénégal, Hiba Thiam, fille unique, 28 ans a perdu la vie dans des conditions troublantes.

Par Charlotte Seck

Depuis plusieurs semaines, c’est le couvre-feu à partir de 20h au Sénégal, cette mesure a été prise pour lutter contre la propagation du Covid-19. Tous les restaurants et clubs du quartier chic des Almadies étant fermés, neuf jeunes décident de se réunir dans un appartement  pour une soirée privée. Parmi eux, Dame Amar, fils de feu Ameth Amar l’une des plus grandes fortunes du Sénégal et sa petite amie venue de Paris qu’il voulait héberger en toute discrétion, Hiba Thiam directrice administrative et financière du cabinet de consulting « Act Afrique », Diadia Tall serveur à l’hôtel Pullman et une certaine Poupette Fatima. Arrivée vers 22h sur les lieux,  Hiba Thiam fera plus tard dans la soirée une overdose de drogue, ses amis auraient pris la fuite lorsqu’elle a commencé à vomir du sang, comprenant que les secours une fois appelés, se rendraient compte de l’utilisation de substances illicites. Seul l’un d’entre eux restera auprès d’elle lors de son agonie et alertera les sapeurs pompiers qui ont constaté la mort à leur arrivée et ont prévenue la police de Ngor.

A lire aussi – https://www.amina-mag.com/coronavirus-la-vague-arrive-en-afrique-et-cela-peut-etre-une-catastrophe/

Des arrestations

Entre samedi et dimanche plusieurs arrestations ont eu lieu, en plus de l’organisateur de la soirée Dame Amar, Diadia Tall et le reste de la bande, la police a aussi interpellé Amadou Niane qui a aidé Dame Amar à se cacher lors de sa brève cavale. Ce dernier a déclaré à la police qu’il s’était endormie avec sa petite amie un peu avant minuit et que c’est à 5h du matin que Diadia Tall l’aurait réveillé pour lui faire part de l’état D’Hiba Thiam qui vomissait du sang, son agonie aurait durée de longues heures. Aurait-elle pu être sauvée si elle avait été secourue à temps ? Qu’a-t-elle ressenti en voyant ses amis l’abandonner sans chercher à l’aider ? Comment ont-il pu sortir malgré le couvre-feu très stricte instauré par les autorités sénégalaises ? Les questions que tout le monde se pose sur les réseaux sociaux.

A lire aussi – https://www.amina-mag.com/afrique-et-vaccin-loms-fustige-des-propos-racistes-et-une-mentalite-coloniale/

Une jeune fille brillante selon ses proches

Présentée comme une jet-setteuse dans la presse sénégalaise, ses amis, collègues et sa famille nient cette personnalité qu’on lui dresse à tort. Elle était selon eux, une jeune fille brillante, ce que prouve le poste important qu’elle occupe, qui aimait voyager et était une  fille proche de ses parents. Et une amie sur qui compter d’après le témoignage de sa meilleure amie Amira sur Instagram.

Charlotte Seck

A lire aussi https://www.amina-mag.com/des-scientifiques-prevoient-450-000-cas-de-coronavirus-en-afrique-dici-debut-mai/

Facebook Comments

Vous aimez cet article ?

-1 points
Upvote Downvote

Written by Redaction

Afrique et vaccin: l’OMS fustige des propos «racistes» et une «mentalité coloniale»

Cinq héros du quotidien qui font du bien en période de coronavirus