in ,

Les aventures de Madison : le nouveau défi de Mason Ewing

Premier styliste aveugle à avoir innové dans le monde du textile en intégrant du braille sur les vêtements, le Camerounais Mason Ewing s’est aussi lancé un autre défi de taille : la réalisation cinématographique. Après avoir écrit une série télévisée « Eryna Bella », il produit, en 2011 un premier court métrage « Descry » , sélectionné dans plusieurs festivals aux États-Unis. Viendra ensuite un second court métrage « Une Lueur d’Espoir », acheté par France Télévision.

En 2019, le couturier cinéaste se lance dans l’écriture et décide de raconter son histoire dans « Les yeux du destin ». Un ouvrage où il raconte sa mère, son inspiratrice, une modèliste couturière qui lui a donné le goût de la mode. Mais aussi son calvaire auprès de son oncle et sa tante, qui par leurs coups incessants lui ont fait perdre la vue à 14 ans et l’ont plongé dans le coma pendant trois semaines.

Malgré l’enfer, ce touche à tout résilient garde intact son âme d’enfant et se passionne pour la lecture. Avec « Boule et Bill », « Yakari » ou encore « Astérix chez Rahazade », il oublie son quotidien infernal.

Devenu adulte, son attachement pour ces lectures d’enfance lui donne envie de créer un personnage. Ce sera Madison, un adorable nourrisson de 11 mois passionné de voyages qui découvre le monde avec ses copains, des bébés de tous les continents. Après lui avoir donné vie sur vêtements, Baby Madison revient à travers une série, puis récemment une bande dessinée illustrée par Renuka Abhinay Sawant. Dans le premier tome des aventures de Madison, notre héros, doté d’immenses pouvoirs, est appelé par Daya une petite Indienne. On ne vous en dit pas plus. A vous de le découvrir.

Madison en Inde

Facebook Comments Box

Vous aimez cet article ?

Le Prix Goncourt 2021 récompense Mohamed Mbougar Sarr

La Cop 26 alloue 1,5 milliard de dollars pour préserver les écosystèmes forestiers d’Afrique centrale