in

Le siège de la NASA rebaptisé du nom de la première ingénieure afro-americaine

Crédit NASA

Après avoir rebaptisé l’année dernière la rue desservant son siège « Hidden Figures Way » en hommage à trois mathématiciennes noires (Mary Jackson, Katherine Johnson, Dorothy Vaughan) dont le travail a été primordial dans la conquête spatiale américaine, la NASA rend hommage à Mary Jackson.

En 1958, elle est devenue la première ingénieure aéronautique noire de l’agence spatiale américaine. Diplômée de l’Hampton Institute avec un double diplôme en mathématiques et en sciences physiques pour devenir professeure de mathématiques, elle travaillera par la suite comme comptable, ou encore comme secrétaire au sein de l’armée américaine. En 1951, elle est recrutée en tant que mathématicienne par le Comité consultatif national de l’aéronautique, qui en 1958 a été remplacé par la Nasa.

« Mary W. Jackson a fait partie d’un groupe de femmes très importantes, qui ont aidé la Nasa à envoyer des astronautes américains dans l’espace avec succès. Mary n’a jamais accepté le statu quo, elle a aidé à briser les barrières et à ouvrir des opportunités pour les Afro-américains et les femmes dans le domaine de l’ingénierie et de la technologie », est intervenu Jim Bridenstine, son administrateur dans un communiqué.

Le patron de l’agence spatiale s’est engagé à mettre en avant le travail des femmes, des Afro-américains dans un contexte historique où la planète réfléchit désormais à la place donnée à la communauté afro et au racisme dont elle fait l’objet.

Source AFP

Facebook Comments

Vous aimez cet article ?

Written by Skydoo

Dior lance une plateforme destinée à soutenir les femmes dans l’entreprenariat

Elisabeth Moreno, ministre chargée de l’égalité Femmes-Hommes dans le nouveau gouvernement français