in ,

Le Prix Goncourt 2021 récompense Mohamed Mbougar Sarr

C’est l’écrivain sénégalais Mohamed Mbougar Sarr qui s’est vu attribuer le prix Goncourt pour “La plus secrète Mémoire des hommes” (Philippe Rey/Jimsaan), le mercredi 3 novembre.

A l’annonce des résultats, l’auteur a confié ” J’ai ressenti beaucoup de joie”

Parmi les écrivains en lice pour le prix  Christine Angot pour “le voyage dans l’est” (Flammarion), Sorj Chalandon pour “Enfant de salaud” (Grasset) et Louis-Philippe Dalembert pour “Milwaukee Blues” (Sabine Wespieser Editeur).

Le roman de l’écrivain sénégalais de 31 ans faisait figure de favori ayant déjà raflé de nombreux prix.

Dans ce roman, inspiré du destin brisé de l’écrivain Yambo Oulologuem, Mohamed Mbougar Sarr alias Diégane Latyr Faye part sur les traces de T. C. Elimane dont le roman, Le Labyrinthe de l’inhumain, est paru en 1938. Surnommé « le Rimbaud nègre », l’auteur disparait après des accusations de plagiat. Une quête qui emmenera Diégane du Sénégal, en Argentine, en passant par Amsterdam et Paris.

Facebook Comments Box

Vous aimez cet article ?

Miss Beauté de l’ombre

Les aventures de Madison : le nouveau défi de Mason Ewing