in ,

Le Covid-19 vient-il d’un laboratoire chinois de Wuhan ? Un ministre britannique l’affirme

AFP/China Out

Depuis le début de la pandémie de Covid-19 en décembre dernier, de nombreuses thèses circulent sur l’origine de ce virus. Ces dernières semaines, certains parlaient même d’une fuite du virus d’un laboratoire justement installé à Wuhan. Un média britannique vient de donner des éléments validant en partie cette thèse. Explications.

La thèse selon laquelle le Coronavirus aurait fuité d’un laboratoire de recherche à Wuhan « n’est plus exclue » et est considérée « crédible » par les services de renseignement britannique et parmi les ministres participant au conseil de défense du pays. Cette information a été révélée ce week-end par le « Mail On Sunday », un réputé journal conservateur britannique.

A lire aussi – https://www.amina-mag.com/claudy-siar-la-rdc-a-accepte-les-tests-sur-des-congolais/

« Ce n’est peut-être pas un hasard s’il existe ce laboratoire à Wuhan« 

Selon eux, un ministre de ce conseil de Défense, connu sous le nom de code « COBRA », aurait ainsi déclaré :  » Si les dernières informations ne contestaient pas que le virus était zoonotique, il n’est pas exclu que le virus se soit d’abord propagé aux humains après une fuite d’un laboratoire de Wuhan. Il existe une opinion alternative crédible à la théorie zoonotique basée sur la nature du virus. Ce n’est peut-être pas un hasard s’il existe ce laboratoire à Wuhan « , dont est justement partie l’épidémie.

Des allégations très vite niées par le responsable de l’administration du Premier ministre Boris Johnson, ainsi que par l’ambassade de Chine.

A lire aussi – https://www.amina-mag.com/scientifiques-prevoient-450-000-cas-coronavirus-afrique/

Des employés du laboratoire chinois contaminés avant l’épidémie

Pourtant, la question est légitime et se pose de plus en plus. En effet, selon des rapports locaux non vérifiés, des employés du laboratoire chinois auraient été infectés après avoir été aspergés de sang lors d’une manipulation. Ce n’est qu’après cet événement que la population aurait ressenti les premiers symptômes, d’où la piste d’une fuite du laboratoire. Le Professeur Richard Ebright, expert américain en biosécurité, s’est penché sur le sujet. Pour cet expert, bien qu’il soit suggéré que le coronavirus n’a pas été créé par des scientifiques, il aurait pu l’être facilement dans l’un des laboratoires de Wuhan : « Les preuves laissent une base pour exclure que le Covid-19 soit une construction de laboratoire, mais aucune base pour exclure un accident », a-t-il déclaré.

A lire aussi – https://www.amina-mag.com/les-africains-ne-sont-pas-des-cobayes-la-polemique-enfle/

Facebook Comments

Vous aimez cet article ?

Written by Redaction

Claudy Siar

Claudy Siar : « La RDC a accepté les tests sur des congolais »

Coronavirus : « La vague arrive en Afrique, et cela peut être une catastrophe »