in ,

Interdiction du niqab

Le Niger prend des mesures dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Sumana Gao, le gouverneur de Diffa a décidé d’y interdire le port du niqab ce mardi 28 juillet. Aucune protestation ne s’est fait entendre du côté de la population. Les habitants de Diffa ont applaudi une initiative chargée de garantir la sécurité et la protection.
Une mesure pour la lutte contre le terrorisme
Les autorités de la région de Diffa (Niger) ont décidé d’interdire le port du Niqab. Cette décision juridique n’a rien à voir avec une volonté de stigmatiser les musulmans. Il ne s’agit pas non plus de porter atteinte à la liberté vestimentaire de ces derniers. La mesure a été prise pour lutter contre Boko Haram et les Shebabs. Souvent, ces groupes armés ont recours au voile intégral pour cacher les explosifs qu’ils portent sur eux.
Le Niger ayant connu des attentats terroristes à Diffa et Dosso, il est normal que le pouvoir en place tâche de lutter contre la menace terroriste. Auprès de la population, l’initiative du gouverneur de Diffa a été bien accueillie. Les habitants de la région se réjouissent du fait que leur sécurité fasse parti des priorités du gouvernement.
 
@Cynthia_Mongo
 

Facebook Comments Box

Written by Roger Calmé

Contraception

Une collection MAC pour Aaliyah?