in

Ibibio Sound Machine, une perle de la pop nigériane

Une fusion entre de la musique électronique britannique et la dance pop nigériane, c’est le pari fou que se lance le groupe londonien Ibibio Sound Machine sur son second album baptisé “Uyai”.
Produit par Max Grunhard, également chanteur et musicien du groupe, Ibibio Sound Machine offre à la scène underground londonienne des titres élaborés dont ne peut nier la créativité, et ce depuis leurs débuts en 2014. C’est en Ibibio, sa langue maternelle qu’Eno Williams, la chanteuse du groupe, s’exprime sur les instrumentales.
ibibio-sound-machine15082015-19
Contrairement à ce que laisse penser cet univers pétillant et haut en couleur, c’est sur des sujets difficiles et engagés que le groupe s’attarde, comme on peut l’entendre sur “Give me a reason “, Donne-moi une raison, le premier single de l’album. Cette chanson traite de l’enlèvement de 278 écolières en avril 2014  par le groupe islamiste extrémiste Boko Haram. Un malheureux événement qui a bouleversé le monde entier, qui s’est mobilisé sous le slogan “Bring back our girls”, en français “Ramenez nos filles”. «Pourquoi les filles se verraient refuser le droit à l’éducation »; « Pourquoi les gens ne devraient pas être libre d’être qui ils veulent durant leur vie ? », les membres d’Ibibio Sound Machine défendent avec énergie leurs convictions tout au long de l’album, sur des sonorités de style pop-jam des années 80, avec une touche de R&B.

Thatoux J Gnaore
 
 
 
 

Facebook Comments Box

Written by Roger Calmé

Le concombre pour une peau fraîche et unifiée

Entretien avec Elyon's – Le succès de la bédéiste financée grâce à internet se poursuit