in ,

Festival du film des femmes africaines

seconde édition

 

La très attendue deuxième édition du festival Tazama  a débuté  hier à Brazzaville. Cette manifestation qui célèbre le septième art dans toute sa diversité réunit les femmes cinéastes porteuses de messages forts afin de lutter contre le cancer en Afrique.Ainsi, jusqu’au 12 janvier prochain,plusieurs courts métrages seront en compétition  “De quoi avons-nous peur” d’Annette Kouamba Matondo (Congo-Brazzaville) ; “A cœur ouvert” du Béninois Ayekoro Kossou ; “Cœur de femme” de Maxwell Cadeval (Cameroun). Aussi, un débat sur les combats de femmes par l’image sera organisé en marge de ces projections cinématographiques. Cette édition connaîtra également la participation des réalisateurs Françoise Ellong (Cameroun), Jacqueline Kalimunda (Rwanda), Moussa Sene Absa (Sénégal), Dorcas Ahouangonou et Laetitia N’Da de la Côte d’Ivoire. Plusieurs auteurs réalisateurs dont les films ne seront pas projetés mais grâce à leurs talents et expertise sont invités à ce festival il s’agit de Meiji U’tumsi : réalisatrice, comédienne et productrice (Congo-Brazzaville), Serge Abessolo, comédien, producteur et maître de cérémonie (Gabon), Basile Ngangue Ebelle, président du Festival du film Panafricain de Cannes (Cameroun), Amog Lemra, réalisateur et producteur (Congo-Brazzaville).
Festival Tazama du 06 au 12 janvier à Brazzaville
@karine_oriot
Facebook Comments

Vous aimez cet article ?

Written by Roger Calmé

Résolutions 2015

Fanny Neguesha