in

Que faire quand les tresses font souffrir?

Il y a un dicton bien connu qui est le suivant : il faut souffrir pour être belle. Un dicton bienconnu des femmes noires, quand il s’agit de se faire des tresses. Beaucoup en sont adeptes depuis l’enfance et sont bien averties de la souffrance que les tresses peuvent engendrer. Les tresses, nous le savons, demandent un effort financier conséquent. Alors que faire lorsqu’on a dépensé une fortune et que les tresses font souffrir? Voici quelques astuces pour y remédier.
Si vos tresses vous font mal, c’est parce qu’elles sont trop serrées ou que votre coiffeuse a ajouté beaucoup trop d’extensions à vos cheveux naturels, ceci dans le but que votre coiffure dure le plus longtemps possible. Quoiqu’il en soit, la situation s’annonce dommageable pour vos cheveux. Et ce n’est certainement pas en prenant de l’aspirine pour faire passer la migraine que les choses vont s’arranger. Car cette vive tension que vous ressentez menace lebien-être de vos cheveux, vos tempes et votre cuir chevelu. Certes, des tresses détendues dureront moins longtemps mais au moins, elles vous laisseront des cheveux et un cuir chevelu en bonne santé.
Que faire?
L’eau chaude
Prenez une douche et laissez couler de l’eau chaude en cascade sur votre coiffure. Massez doucement votre cuir chevelu pour détendre vos tresses. Oubliez la somme que vous venez de dépenser et le temps que vous y avez passé. Ne pensez qu’au bien-être de vos cheveux.
Retirez-les
Lorsque vous commencez à remarquer de petites bosses apparaître sur votre cuir chevelu et que vous pouvez voir le bulbe de la fibre capillaire à l’oeil nu, dites-vous bien que cela n’a rien de normal. Votre coiffure est clairement en train d’endommager vos cheveux avec un risque grandissant d’alopécie à clé. Alors n’y réfléchissez pas à deux fois et retirez vos tresses avant de vous retrouver chauve.
N’oubliez pas qu’en tant que clientes, vos désirs doivent être satisfaits. Comme vous le savez, l’alopécie de traction est une tragédie dont sont victimes de nombreuses femmes noires. C’est d’autant plus une tragédie que ce drame puisse facilement être évité tout simplement en adoptant des bonnes habitudes de coiffage. Alors, n’hésitez pas à rappeler votre coiffeuse à l’ordre si l’exécution de la coiffure ne suscite que douleur à votre niveau. En tant que professionnelle, cette dernière devrait être soucieuse aussi bien du résultat final, que de la bonne santé de vos cheveux naturels et de votre cuir chevelu.
Auzouhat Gnaoré

Facebook Comments

Vous aimez cet article ?

Written by Roger Calmé

Comment préparer votre gommage pour les lèvres

Le 3ième FIDIMA met à l'honneur les femmes, la culture et les affaires en Afrique