in

En Ethiopie, des petites filles se mettent au skateboard

En Ethiopie, comme dans la plupart des pays africains, la pensée collective veut que les disciplines collectives dans leur ensemble ne soient destinées qu’aux seuls garçons. Pour fait mentir cette pensée collective, Israël Dejene, jeune Éthiopien a décidé de former une équipe de skateboard, dénommé Megabi Skate Girls, composée uniquement de petites filles.
DSC_0528
Cette idée lui est venue en 2005 lors d’un voyage en Suède, au cours duquel il découvrit le skateboard. C’est en le pratiquant qu’Israël Dejene en a perçu le potentiel fédérateur. Il décide donc de l’utiliser à son retour en Ethiopie pour toucher et accompagner la jeunesse de son pays.
Son initiative a d’abord été confrontée à la résistance de la population, mais au fil du temps, la communauté locale a pu constater l’effet positif du skateboard sur les filles. Au sein du Megabi Skate Girls, les filles gagnent en confiance et se rendent compte que rien ne leur est impossible.
DSC_4747_small
A ce propos, Israël  Dejene a déclaré: ” le but ultime est de les aider à se concentrer et à se rapprocher de leurs rêves et à croire en elles-mêmes! Aujourd’hui, les filles du programme sont au nombre de quarante.”
Israël Dejene espère que grâce au Megabi Skate Girls, les filles pourront changer le monde pour de bon, en commençant au sein de leur propre communauté.
Auzouhat Gnaoré

Facebook Comments Box

Vous aimez cet article ?

Written by Roger Calmé

Interview – Keyla K : "Mon défi est de faire voyager le rap guinéen féminin au-delà des frontières"

Cardi B, la rappeuse au sommet des charts américains