in ,

Enseignement au Bénin

Le Bénin décrète l’enseignement gratuit pour les filles, du primaire au lycée. Le gouvernement a décidé, lors du conseil des ministres extraordinaire du 21 novembre 2015 que les filles du 2nd cycle des collèges et lycées publics du Bénin sont désormais dispensées des frais de scolarité. Le coût de la mesure est estimé à 3,2 milliards de FCFA.
C’est un grand bond en avant dans la bataille contre les discriminations envers les filles permettant l’accès à l’éducation des enfants pauvres. D’autant lorsqu’une fille parvient à poursuivre sa scolarité, c’est en général un mariage précoce forcé en moins. Cette mesure est particulièrement importante pour l’éducation des filles, car une majorité des familles ne scolarisent pas leurs filles par manque de moyens leur permettant de faire face aux frais de scolarisation, notamment les droits d’inscription.
Cette mesure est en réalité une extension de la gratuité de l’enseignement aux filles des classes de Seconde, Première et Terminale. Car les filles du premier cycle de l’enseignement secondaire bénéficiaient déjà de cette gratuité depuis 2013. Et déjà en 2006 le gouvernement béninois avait rendu gratuite l’école primaire. Cette gratuité décrétée au profit des filles est certes saluée, mais soulève des interrogations. Certains observateurs sont d’avis que la gratuité serait sans effet si l’école publique béninoise est régulièrement paralysée par les grèves.
« Certains parents manquent souvent de moyens pour inscrire leurs enfants à l’école et supporter les charges scolaires (…). Outre les retombées économiques liées au niveau d’instruction, la scolarisation féminine contribue à changer les attitudes face aux conditions sociologiques et psychologiques qui font perdurer la pauvreté », a indiqué à l’APA, Justine Bossou, inspectrice des enseignements secondaires au Bénin. Selon le dernier rapport de l’UNESCO, 28 millions de fillettes et d’adolescentes ne sont pas scolarisées en Afrique.
@Maurice_Ajavon

Facebook Comments Box

Vous aimez cet article ?

Written by Roger Calmé

Michelle Obama rappe

Excision