in ,

Elle vend ses bijoux pour se lancer dans l’entreprenariat

Elle s’appelle Asha Rashidi Emene et dirige la société Gysha Farm, spécialisée dans l’élevage et la commercialisation de poulets de chair.

@Gysha Farm

Passionnée depuis toujours par la vie des champs et l’élevage, cette mère de famille de 4 enfants n’hésite pas à dire dès son plus jeune âge à ses sœurs et cousines qu’une fois adulte, elle ira habiter au village.

En 2015, alors que son mari est muté à Bukavu, Asha prend contact avec une tante qui lui confie la gérance de sa plantation de 50 hectares. Elle doit s’occuper au quotidien de culture de maïs, haricot, soja, choux ainsi que de l’élevage de lapins, porcs et cochons d’Inde.

En 2017, quand son mari est rappelé à Goma, elle ne voit d’autre alternative que de le suivre. Elle commence à travailler mais son cœur reste dans la plantation.

Elle prend alors une décision surprenante : vendre ses bijoux en or pour lancer son entreprise. Si ses bijoux ne lui rapporte aucun argent, en revanche une entreprise le fera pense-t-elle. Depuis elle a donné naissance à Gysha Farm pour son plus grand bonheur.

Les poulets sont bio, nourris avec des céréales locales, sans engrais ni additifs chimiques. Une initiative pour lutter contre l’insécurité alimentaire.

@Gysha Farm

Asha Rashidi Emene est aussi une actrice engagée dans la cause féminine. Ainsi le 28 mai dernier, dans le cadre de la journée internationale de l’hygiène mentruelle, elle militait pour la défense des droits féminins.

Une initiative à saluer.

Tel. 243 973 275 300 – Facebook.gysha farm

Facebook Comments

Vous aimez cet article ?

Written by Skydoo

Mowalola Ogunlesi: directrice design de YZY GAP

Dior lance une plateforme destinée à soutenir les femmes dans l’entreprenariat