in , ,

easyendo, une application pour mieux vivre l’endométriose

C’est le 8 mars, dans le cadre de la journée de la femme, que les docteurs Marie Ceccarelli et Elodie Hénot ont choisi d’annoncer le lancement de leur application easy Ondo. 

L’objectif de cette application : proposer une information personnalisée, guider vers des solutions thérapeutiques pluridisciplinaires. Elle est aussi un lieu d’échange (via un forum) entre les utilisatrices et professionnels de santé.

L’endométriose qu’est-ce que c’est ?

Le Professeur Charles Chapron dans Les idées reçues sur l’endométriose explique : “Lors de la menstruation, sous l’effet des contractions utérines, une partie du sang est régurgité dans les trompes pour arriver dans la cavité abdomino-pelvienne. Ce sang contient des cellules endométriales, des fragements de muqueuse utérine, qui, au lieu d’être détruits par le système immunitaire, vont s’implanter puis, sous l’effet des stimulations hormonales ultérieures, proliférer sur les organes de voisinage (péritoine, ovaire, trompe, intestin, vessie, uretère, diaphragme…).”

Cette maladie, souvent ignorée est responsable de douleurs pelviennes mais aussi d’infertilité. Là où tout se complique c’est qu’il n’y a pas une endométriose mais des endométrioses différentes en fonction de chaque femme. Superficielles ou profondes, elles peuvent cependant régresser grâce à un traitement approprié.

On plébiscite cette nouvelle application qui a le mérite d’informer et de soutenir les malades.

www.easyendo.fr  

Facebook Comments

Vous aimez cet article ?

Les Films d’animation africains à l’honneur sur +D’AFRIQUE!

8 mars : à la découverte de femmes inspirantes