in ,

Covid-19 : les petites victoires contre le virus

AFP PHOTO/JOHN WESSELS

23 505 cas confirmés sur tout le continent africain, 5833 guéris et 1158 décès. Sur place, les autorités parfois aidées des ONGs s’organisent. C’est cas d’ALIMA, basée à Dakar qui fournit son aide logistique et humaine sur le terrain. Dans leurs lettres d’informations, publiées chaque semaine, ils recensent les petites victoires dans la lutte contre le coronavirus. Petit tour d’horizon, heureusement non-exhaustif !

« Aujourd’hui, pour répondre au COVID-19 en Afrique, l’une des plus grandes difficultés que rencontre ALIMA est l’acheminement des ressources matérielles et humaines nécessaires. La semaine dernière à Dakar, nous avons reçu des concentrateurs d’oxygène et des respirateurs. C’est une première victoire. » a déclaré Hassan BOUZIANE, Directeur adjoint aux opérations, en charge de la logistique ALIMA.

La première d’une longue liste à n’en pas douter !

La Guinée va prochainement ajouter 600 lits d’hospitalisation supplémentaires

La Guinée est passée le 14 avril au stade 3 de l’épidémie. Elle compte 761 cas confirmés dont 6 décès et 1164 personnes guéries. La situation pourrait s’avérer compliquée si le nombre de cas augmente car une famille sur deux n’as pas accès à l’eau courante pour se laver les mains.

Le Ministère de la Santé a choisi le Centre Hospitalier de Donka pour prendre en charge les malades. Sous la tutelle des autorités guinéennes, l’action d’ALIMA va permettre de renforcer le centre de 600 lits d’hospitalisation. En plus de cela, ALIMA entend assurer une prise en charge de qualité pour les patients et une bonne protection des soignants.

600 lits en plus, de quoi voir venir plus sereinement à Conakry !

A lire aussi : https://www.amina-mag.com/coup-de-gueule-chaque-fois-quil-est-question-dafrique-cest-la-catastrophe/

Au Cameroun, 300 lits supplémentaires à Olembe

Avec 1163 cas confirmés, 43 décès et 329 guéris, le Cameroun est le deuxième pays le plus touché par le virus. En appui du Ministère de la Santé, ALIMA a renforcé les équipes de prise en charge de Yaoundé. Le gouvernement a réagi et réquisitionné des bâtiments pour renforcer la lutte contre le virus. A Olembe, un site d’isolement va être renforcé de 300 lits en plus, passant de 200 à plus de 500 lits.

Parallèlement, les stars se mobilisent. C’est le cas de Samuel Eto’o. L’ancien attaquant du FC Barcelone et du Cameroun a déclaré qu’il distribuerait des vivres et non-vivres à 100 000 personnes afin de soutenir les efforts de lutte contre le nouveau coronavirus dans son pays.

Lutte contre le retour d’Ebola et plan de formation en RDC

Après la découverte d’une reprise du virus Ebola, la double situation semble critique, dans un pays assez peu touché : « seulement » 370 cas. ALIMA s’est en autre chargé des patients atteints d’Ebola, forte de son expertise de la maladie. En parallèle, un plan de formation et d’équipement d’environ 300 médecins, infirmiers, réanimateurs, hygiénistes et agents communautaires a ainsi démarré mi-avril. Les soignants sont formés à la lutte contre le coronavirus et apprennent à organiser leurs services de soin efficacement.

Bismack Biyombo, basketteur de la NBA aux Etats-Unis a fait don d’un million de dollars d’équipements médicaux à son pays. Un million, oui mais de quoi ? Près de 10.000 masques et 780 combinaisons de protection seront envoyées par conteneur et serviront à la lutte contre le nouveau coronavirus en RDC.

C’est une petite victoire après l’autre que nous vaincront le virus. Prendre soin de vous est une première étape !

A lire aussi : https://www.amina-mag.com/covid-19-le-point-dans-les-differents-pays-dafrique-francophone/

Facebook Comments

Vous aimez cet article ?

Written by Redaction

Awra Amba, le village éthiopien où la femme est reine

En souvenir de Maya Angelou