in , ,

Covid-19 : les artistes africains s’engagent

Alors que l’Afrique présente plus de 5400 cas, dans 49 pays, les dirigeants redoutent que le virus ne se propage plus largement dans les prochains jours. Une hausse du nombre de cas, et donc potentiellement de morts, peut être endiguée si les populations adoptent les bons comportements. C’est pour cela que de nombreux artistes africains s’engagent pour la prévention en diffusant des messages, des chansons, des clips… Amina vous en propose un petit tour d’horizon : la créativité artistique n’a pas de limites !

En République Démocratique du Congo

La star Fally, qui avait dû annuler son concert à Kinshasa à cause du virus, donne de la voix sur son compte Twitter. Avec le hashtag #WeAreOne, ce chanteur de rumba rappelle, guitare acoustique à la main, qu’il est important de respecter le confinement pour s’en sortir tous ensemble. « Fally en mode confinement. Les bisous stop. Les accolades stop. Se laver les mains avec du savon oui très important. Rester à la maison oui, oui, les gants oui, les masques oui. ». Nous vous laissons découvrir son message dans cette vidéo d’une minute :


Koffi Olomide, autre star de la rumba, se joint à lui pour défendre la distanciation sociale. Il confie ses craintes et appelle chacun à prendre soin des autres face à ce terroriste qu’il renomme « Kuluna-virus ». « Il faut que nous adoptions de nouveaux comportements. Il ne faut plus que dans les bus et les taxis bus nous soyons serrés les uns contre les autres ».

Mon message à vous peuple Congolais concernant cette épidémie qui tue pitié

Mon message à vous peuple Congolais concernant cette pandémie qui tue sans pitié

Geplaatst door Koffi Olomide op Donderdag 19 maart 2020


Au Sénégal

Le collectif Y’en A Marre a lui aussi composé un titre intitulé en wolof “Fagaru Ci Corona” (prévenir le corona). D’ordinaire orienté vers la lutte contre la corruption et très critique des autorités, le collectif affirme avoir demandé en amont l’approbation du Ministère de la Santé. Cela afin de s’ « assurer que les mesures de prévention que nous préconisions dans la chanson sont les mêmes que celles du ministère », confie Simon Kouka. Le titre présente les mesures de prévention basiques contre le virus : tousser dans son coude, se laver les mains, éviter les rassemblements. Un couplet a été ajouté à l’attention des plus jeunes, dénonçant les fakes news et prétendus experts qui sauraient tout de la situation.

Leur clip de hip hop entrainant a été tourné dans l’hôpital de Fann et totalise près de 60 000 vues. A découvrir ici :


Au Sénégal toujours, le rappeur Ngaaka Blinde a réuni un collectif d’une dizaine d’artistes, chantant en trois langues. Le clip débute par un extrait du discours de Macky Sall, avant de conseiller de se laver les mains, et de respecter les distances de sécurité, le tout porté par le flow de l’artiste engagé Awadi. Une musique émouvante mêlant des voix rap, rumba et des messages forts. Clayton Hamilton, Awadi, Ombre Zion, Dame Sene, Bakhaw, Titi, Ngaaka Blindé, Adiouza, Fata EL Présidenté, Matadi, Dahman Pro et Gougou, réunis en studio, nous offrent un titre de plus de six minutes : « les personnes divergent mais une chose est claire, la quarantaine moi je reste en quarantaine ».


En Côte d’Ivoire

DJ Kerozen, star du coupé décalé, donne, lui aussi, de la voix pour alerter ses compatriotes. Alors que la capitale, Abidjan (5 millions d’habitants) est déjà en quarantaine, il incite les populations à respecter les consignes du gouvernement : « Y a corona, respectons les consignes d’hygiène données par nos gouvernements. L’affaire est sérieuse, oh, donc nous aussi soyons sérieux. […] Même Mbengué là-bas c’est gâté, Seigneur faut sciencer nous on veut vivre ! ».


En Afrique du Sud

Dans le pays le plus touché à présent par le coronavirus en Afrique, la chorale Ndlovu Youth Choir a composé un chant pour rappeler les consignes sanitaires basiques. Connue pour son passage dans America’s Got Talent, ce regroupement de jeunes de la province de Limpopo chante et danse dans cette vidéo colorée publiée sur Youtube. « Ne touche pas ton visage, ne panique pas, ne diffuse pas de fausses rumeurs » entonnent-ils. Finissant par un message d’espoir « Nous vaincrons le corona tous ensemble ». A voir ici pour un moment d’énergie et de bonne humeur :


Et bien d’autres artistes, à l’image de George Weah au Libéria, Bobi Wine en Ouganda, Smarty au Burkina Fasso… Un fourmillement artistique qui fait chaud au cœur en cette période d’épidémie !

A lire aussi : https://www.amina-mag.com/comment-prendre-soin-de-soi-et-des-autres-en-ce-temps-de-pandemie/

Facebook Comments

Vous aimez cet article ?

Written by Redaction

RDC

Coronavirus: deux premiers décès au Congo-Brazzaville, 109 cas en RDC

Samuel Eto'o

Enorme indignation sur la toile après des propos insultants contre les Africains