in ,

Covid-19 : le cri d’alarme de Najat Vallaud Belkacem sur l’Afrique

najat
Portrait au ministère.Photo Benjamin Géminel.

L’ancienne ministre de l’éducation nationale du gouvernement de l’ancien président français François Hollande, Najat Vallaud Belkacem est aujourd’hui directrice de l’ONG One, un organisme qui lutte contre l’extrême pauvreté et les maladies évitables. Najat Vallaud Belkacem, invitée de la radio française RTL, s’est particulièrement fait remarquer.

Elle a en effet appelé à une « réponse mondiale » face à la pandémie de Covid-19, et notamment à la solidarité des pays du Nord avec les pays du Sud, plus exposés aux risques sanitaires.

Le Covid-19 peut être désastreux

A lire aussi – https://www.amina-mag.com/coronavirus-la-vague-arrive-en-afrique-et-cela-peut-etre-une-catastrophe/
« Le Covid-19 peut être désastreux pour les pays qui n’ont pas les moyens d’y faire face, dans ceux qui ont à peine un système de santé, pas de respirateurs ni de filets de sécurité pour ceux qui vivent au jour le jour », a expliqué cette ancienne ministre d’origine marocaine.

« Même avec des frontières qui se referment, nous devons nous demander comment protéger les autres. Tant qu’il continuera à infecter un seul pays, le Covid-19 sera susceptible de venir se propager chez nous », a-t-elle poursuivi.

Elle a ensuite insisté sur une potentielle situation dramatique à venir dans de nombreux pays d’Afrique : « D’un point de vue alimentaire, l’effet de cette crise pourrait être terrible : exportations arrêtées, ressources médicales qui ne peuvent plus être commercialisées… Cela pourrait conduire à des famines ou à des émeutes sanglantes. »

Interview complet à retrouver ici.

A lire aussi – https://www.amina-mag.com/quatre-histoires-insolites-sur-le-coronavirus/

Facebook Comments

Vous aimez cet article ?

0 points
Upvote Downvote

Quatre histoires insolites sur le coronavirus

492 morts du coronavirus en Afrique et 10 267 cas officiels