in ,

Vague d’émotion suite au décès de Dibango : le point sur les nombreux hommages

Depuis ce matin, les télégrammes arrivent du monde entier. La mort de Manu Dibango bouleverse le milieu de la musique, mais plus largement encore. Compositeurs, sportifs, acteurs, politiques, journalistes témoignent de leur chagrin. Une pensée unanime va vers sa famille. Et en même temps, ce sentiment que ce n’est pas possible.

Depuis ce matin, les télégrammes arrivent du monde entier. La mort de Manu Dibango bouleverse le milieu de la musique, mais plus largement encore. Compositeurs, sportifs, acteurs, politiques, journalistes témoignent de leur chagrin. Une pensée unanime va vers sa famille. Et en même temps, ce sentiment que « ce n’est pas possible ».

Samuel Eto’o, ancien joueur des lions indomptables (Cameroun).
« Pour mon Papa, le ROI LION,  Un homme fort, honnête, courageux et disponible s’en est allé. Tu es parti te reposer Papa, ton parcours force admiration et respect. Je ne pourrais pas m’aventurer à décrire ta biographie mais je retiens que tu as été un patriote, un citoyen du monde, un modèle mais surtout un symbole pour tout un peuple. Merci papa.  Ton écoute, tes éclats de rires et ta disponibilité sans faille vont nous manquer… Merci pour tes conseils et pour l’immense œuvre accomplie en tant que pionnier même si la vie n’a pas toujours été un long fleuve tranquille… Tu es parti, mais tu resteras en nous tes proches, enfants et petits-enfants.  Merci pour l’amour que tu as semé », écrit Samuel Eto’o sur sa page Instagram.

Cheik Tidiane Seck, compositeur et arrangeur (Mali)
« Il a joué la vraie partition de l’âme de la culture africaine, jusqu’au bout. Mais cette partition n’est pas finie. Nous allons porter sa voix. »

A lire aussi: https://www.amina-mag.com/coronavirus-manu-dibango-est-mort/?fbclid=IwAR36EZ9Lkpbi00URMhZ-bD0a0DMV4gITex3j_KJG6IY_TIIVmJH19sOCqXg

Youssou N’Dour , musicien (Sénégal)
«  OH NON PAS TOI MANU DIBANGO. J’ai pas les mots pour traduire toute ma tristesse. Tu as été un grand frère, une fierté pour le Cameroun et pour l’Afrique toute entière. Une immense perte ! RIP le Roi de la Makossa et Génie de la Saxo. YN pic.twitter.com/XRJAeVLdiF

Manu Dibango, à l’age de sa première traversée vers la France

Thomas Ngijol , humoriste, acteur et réalisateur (Cameroun)
« Tu m’avais fait l’honneur de m’accompagner sur scène, c’était pour moi un honneur et une symbolique forte. Tu m’as connecté moi et de nombreux enfants d’immigrésCamerounais à nos racines et Tu as rendu un peuple fier par ton talent qui a explosé les frontières.
Merci pour tout Tonton et repose en paix. »

Manoukian, auteur compositeur.
« Il a toujours eu une longueur d’avance sur tout. Il a inventé la world music avant que ce mot-là existe. Sa version africaine du jazz était un retour. (…) Sa lecture avait quelque chose de plus roots, de plus fondamentale. « »(racines)

Martin Meisonnier, DJ et producteur.
« Son héritage, immense, va rester, sa créativité était géniale, il faisait danser les gens, avec une efficacité redoutable »

Au début des années 70, il retourne au Cameroun et au Zaïre, le ressourcement nécessaire.

A lire aussi: Manu Dibango, le parcours en quelques dates…
https://www.amina-mag.com/coronavirus-le-lion-ne-meurt-pas/?fbclid=IwAR2z9NUA8rpxhiyVM2bcovWNLvmNviNK7bRn-Punla1YdHmKA35k0mGJHw8

Franck Riester, ministre de la Culture (France)
« Le monde de la musique perd l’une de ses légendes. La générosité et le talent de Manu Dibango ne connaissaient pas de frontières. Je pense à sa famille et à ses proches. pic.twitter.com/iukPixkhIR

Didier Roustan, journaliste sportif (France)
«  Le grand Manu… sa gentillesse et son rire communicatif, ravageur, et absolu.. quelle tristesse… »

R. Calmé
Photo DR

Vous aimez cet article ?

1 point
Upvote Downvote

En confinement, Christine Kelly a un message pour vous !

Confinée chez vous ? Amina donne la parole à ses lectrices !