in

#BlackHairChallenge, le hashtag qui célèbre la diversité des cheveux afro

Né sur Twitter fin mai, le hashtag #blackhairchallenge fait fureur sur la toile. Son but : mettre à l’honneur la beauté et la diversité des cheveux afro.

Cette initiative lancée par l’afroféministe Melanin Mamis, devenue virale sur les réseaux sociaux particulièrement sur Twitter, a pour but la valorisation de la chevelure noir dans toute sa diversité et sa splendeur.
Les participantes, par vague d’une, se doivent de partager sur les réseaux sociaux 4 selfies avec une coiffure différente. Passe de twitter à Instagram, le défi « des cheveux noir » rassemble plus de 1000 coiffures en quelques jours, faisant ainsi défiler coiffure unique, type et atypique (tresses, cheveux frisés, lisses, colorations blond platine, rouge, coupes courtes). Certaines internautes, véritablement éprises du phénomène peuvent même se vanter réaliser entre 100 à 300 coupes par an. Et n’oublions pas que mêmes des hommes y participent.

Plus qu’un simple défi sur les réseaux sociaux, le #BlackHairChallenge peut être perçue également comme une politique afroféministe dont l’une des armes est la chevelure. Née aux États-Unis dans les années 2000, le « natural hair movement » se propage en Asie et en Afrique, mais aussi en Europe. Et comme l’a récemment dit Inna Modja, “se réapproprier ses cheveux crépus c’est aussi reconnaître son identité”
Capture d’écran 2017-06-13 à 10.24.46 Capture d’écran 2017-06-13 à 10.24.57 Capture d’écran 2017-06-13 à 10.25.10 Capture d’écran 2017-06-13 à 10.25.34 Capture d’écran 2017-06-13 à 10.25.48
Capture d’écran 2017-06-13 à 10.34.31
 
 
Facebook Comments Box

Vous aimez cet article ?

Written by Roger Calmé

Burundi – Les couples non mariés invités à légaliser leur union sous peine de sanction

4 sprays fixateurs pour un visage frais et un maquillage qui dure longtemps