Trois étudiantes se mobilisent contre le colorisme

Très répandu dans la communauté noire, le colorisme peut être considéré comme du racisme intercommunautaire où la peau claire est célébrée tandis que la peau noire est décriée. Une pratique qui a cours dans bien d’autres communautés, dont celles d’Asie.

Ce sont trois étudiantes qui sont à la base de cette mobilisation sur les réseaux sociaux s’exprimant sous le hashtag #unfairandlovely (injuste et charmant). Minusha et Yanusha Yogarajah deux sœurs d’ascendance sri lankaise et Pax Jones, afro-américaine font un étonnant constat. De tous les activistes noirs engagés dans la lutte contre le racisme et d’autres causes, ce sont ceux à la peau plus claire qui bénéficient de plus d’attention. Les jeunes femmes se rendent à l’évidence : il en est de même dans le sud asiatique dont sont originaires les soeurs Yogarajah.

C’est ainsi que naît un projet photographique centré sur le colorisme, qui est par la suite diffusé sur les réseaux sociaux sous le hashtag #unfairandlovely. C’est immédiatement le buzz . De nombreuses personnes à la peau foncée apportent leur soutien au  mouvement et postent des selfies pour l’exprimer.

Par Auzouhat Gnaoré

Les + populaires