SIDA : bientôt un vaccin sud- africain?

À J-2 de la journée mondiale de la lutte contre le SIDA, alors que près de 78 millions de personnes vivent t avec le VIH et 35 millions de personnes en sont décédées que les premiers cas de VIH ont été déclarés, l’arrivée d’un nouveau vaccin en Afrque du Sud suscite l’espoir et la méfiance.

Ce que l’on sait de ce vaccin

Auncun responsable de l’ONUSIDA n’a confirmé l’information. Mais en Afrique du Sud, notamment à Soweto, près de 500 personnes ont testé le fameux vaccin. Lancé à l’initiative de la fondation Desmond Tutu de lutte contre le sida, le vaccin serait  «un jalon important dans le domaine de la prévention du VIH, dans le monde entier». Si les essais se révèlent concluants, le dispositif apportera un espoir considérable dans la lutte contre la maladie.

Le cas de l’Afrique du Sud

D’après l’organisation SIDACTION, les effets de l’épidémie sur la population dans son ensemble sont dévastateurs à plusieurs niveaux : individuel, familial (2,4 millions d’enfants ont été rendus orphelin par le sida  ), générationnel (la prévalence chez les jeunes femmes de 15 à 24 ans est estimé à 13,9 %, alors qu’au même âge elle est de 3,9 % chez les hommes  ). Et les répercussions sanitaires vont au-delà du VIH, comme le démontre par exemple l’augmentation exponentielle des cas de tuberculose, passés de 300/100 000 personnes dans les années 1990 à 950/100 000 en 2012.

Pour Michel SIdibé, directeur de l’ONUSIDA « Le sida est loin d’être éradiqué/éliminé, mais il peut l’être. Des défis fondamentaux politiques, financiers et de mise en œuvre subsistent, mais nous ne devons pas nous arrêter maintenant. C’est le moment d’avancer ensemble afin de garantir aux enfants de naître sans le VIH, aux jeunes de grandir sans le VIH, aux adultes de vivre sans le VIH et de garantir à tous un meilleur accès aux traitements en vue d’un monde sans sida. »

Pourquoi une journée de lutte contre le SIDA?

C’est en 1988 que l’Organisation mondiale de la santé (OMS)  approuvée par l’Assemblée générale des Nations unies, décrète une journée mondiale de lutte contre le sida a lieu tous les ans le 1er décembre. Une occasion pour se mobiliser contre le VIH/SIDA où des actions d’information, de prévention et de sensibilisation sont conduites. Cette journée est aussi celle de la mémoire et du souvenir en l’honneur des personnes décédées de la maladie.

Quelques chiffres à retenir

Les chiffres à retenir :

36,9 millions de personnes vivent avec le VIH dans le monde.

17,1 millions de personnes ignorent qu’elles sont porteuses du VIH.

2 millions de personnes ont été nouvellement infectées par le VIH en 2014, soit 5600 nouvelles infections par jour dont un tiers concerne des jeunes entre 15 et 24 ans.

15,8 millions de personnes porteuses du VIH avaient accès à un traitement antirétroviral en juin 2014. Mais 22 millions n’ont toujours pas accès à cette thérapie contre le VIH.

K.O

Les + populaires