Sauveur de l’enfant : le Malien sans papiers, 22 ans, va être «naturalisé français » et intégrer les pompiers

Sans papiers, le jeune Malien qui a sauvé samedi soir, à Paris, un enfant suspendu dans le vide au 4e étage d’un immeuble va être         « naturalisé français » et intégrer les pompiers, a annoncé le Président Macron. Reçu hier à l’Elysée, Mamadou Gassama, 22 ans, a fait un acte spontané, filmé et vu des millions de fois sur les réseaux sociaux.

Le jeune Malien qui a escaladé samedi soir un immeuble (4e étage) parisien pour sauver un enfant suspendu dans le vide a été reçu ce matin à l’Elysée par le Président Emmanuel Macron. Selon le chef de l’Etat, Mamadou Gassama, 22 ans, aura ses papiers régularisés dès aujourd’hui, avant d’être « naturalisé français » et d’intégrer le service civique des sapeurs-pompiers.

Le Chef de l’Etat lui a également proposé d’entamer les démarches en vue d’une naturalisation, rapporte l’AFP. « C’est un acte exceptionnel, un acte d’héroïsme. J’ai souhaité qu’on puisse prendre une décision exceptionnelle pour vous », a dit le Président.

D’après lui, jeune homme a fait « quelque chose d’exceptionnel ». « Même si vous n’avez pas réfléchi, c’est une acte de courage et de force qui fait l’admiration de tous. Cela justifie une décision exceptionnelle », a motivé Emmanuel Macron devant la presse.

Mamadou Gassama : « j’ai vu beaucoup de monde en train de crier»

« La France a toujours eu cette politique de célébrer les actes exceptionnels en sachant reconnaitre ces mérites pour accéder à la nationalité et parfois aux plus grandes responsabilités », a-t-il dit.

Présenté par de nombreux médias comme un « héros », Mamadou Gassama a raconté avoir « vu beaucoup de monde en train de crier, et des voitures qui klaxonnaient ». « Je suis sorti, j’ai couru pour regarder les solutions pour le sauver. J’ai réussi à attraper le balcon, je suis monté comme ça et Dieu merci, je l’ai sauvé », a-t-il réagi sur BFMTV.

Les faits se sont déroulés dans le XVIII ème arrondissement vers 20h. La scène, spectaculaire, où l’on voit le jeune homme escalader à mains nues et en 30 secondes environ quatre balcons de la façade de l’immeuble, pour récupérer l’enfant. Son acte spontané, filmé, a été vu des millions de fois sur les réseaux sociaux.

L’enfant s’était retrouvé seul sur le balcon

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’enfant s’était retrouvé seul sur le balcon en l’absence des parents à leur domicile. Peu après les faits, le père, né en 1981 et sans antécédent judiciaire, a été placé en garde à vue pour avoir laissé son enfant sans surveillance, rapporte une source judiciaire. Il devait être déféré au tribunal de Paris en vue de poursuites judiciaires. L’enfant a été placé dans une structure d’accueil. Sa mère n’était pas à Paris au moment des faits.

Pape Nouha SOUANE

Les + populaires