Prêtes à tout pour éclaircir la peau de leurs enfants à naître!

L’éclaircissement de la peau est un phénomène qui sévit dans de nombreuses régions d’Afrique mais aussi d’Asie. Dans les communautés noires, cette pratique nocive est d’autant plus encouragée par le colorisme, qui veut que la beauté, l’intelligence et le succès reviennent aux personnes non blanches mais à la peau claire. Cela peut être, sur le continent africain, lié à l’histoire coloniale. Malgré une lutte des autorités contre la pratique très nocive de blanchiment de la peau, de nombreuses femmes sont prêtes à tout pour « améliorer » leur position sociale en s’y prêtant. Aujourd’hui, les faits sont beaucoup plus préoccupants, car il a été observé que certaines femmes enceintes n’hésitent pas à ingurgiter des pilules censées éclaircir la peau de leurs enfants à naître.

Comme de nombreuses Africaines sur le continent, la plupart des Ghanéennes utilisent sur une base régulière des crèmes éclaircissantes. Elles représentent exactement 60% de la population féminine ghanéenne. Pourtant, le Ghana fait figure d’exemple quant à la législation sur l’interdiction de la commercialisation et de l’utilisation de ce type de produits. Ce qui n’a néanmoins pas entamé leur consommation dans le pays.

Le pays doit aujourd’hui faire face à un phénomène horrifiant : les femmes enceintes se sont laissé séduire par l’idée d’avoir un bébé à la peau claire. A cet effet, elles prennent quotidiennement une pilule appelée « pilule de glutathion » pendant leurs grossesses.  Cette pilule, bien entendue, n’est pas autorisée par les autorités sanitaires ghanéennes. Celles-ci ont d’ailleurs mené une campagne de prévention conte cette pilule. Elles ont mis en garde ses conséquences sur la santé du fœtus, à savoir des malformations congénitales, notamment sur des membres et des organes internes.

Cependant, l’usage de cette pilule connait une recrudescence depuis quelques mois  dans de nombreux pays en Afrique et en Asie, et ce, dans toutes les classes sociales. Les autorités locales œuvrent malgré tout pour poursuivre les entreprises aussi bien que les individus en possession de ces substances illicites.

Auzouhat Gnaoré

 

 

Les + populaires