Des poupées aux cheveux crépus à offrir pour noël !

Des poupées aux cheveux crépus à offrir pour noël!

Cheveux crépus, bouclés, peau noire ou encore même peau ébène, les poupées aux cheveux crépus ont fait leur apparition sur le marché depuis quelques années et se vulgarisent. En réponse aux souhaits des parents, de nombreuses initiatives pour combler l’absence de poupées afro font irruption sur le marché. En point physique ou encore sur la toile où shopper la poupée aux cheveux crépus?

Des poupées qui nous ressemblent

Comme le confirment Manuella Njonkam, qui a crée sa collection de poupée Nubia Kemita Muna Mboa, ou encore Sara Coulibaly, avec la collection poupées baptisée Naïma. Avant elles Taofick Okoya, un homme d’affaires nigérian avait déjà lancé la collection Queens of Africa, (http://www.queensofafricadolls.com/) ainsi que l’américaine Angelica Sweeting avec The Angelica Doll. Des initiatives motivées par le même besoin. Pour les jeunes mamans Sara Coulibaly et Angelica Sweeting, c’est en référence à leurs filles qu’elles ont eu l’idée de créer ces poupées. Derrière ses créations, il y a une volonté d’apprendre aux futures générations à s’aimer, à aimer sa différence.

Les poupées Naïma

« il est important de ne pas enfermer les femmes dans une vision unique de la beauté. C’est précisément pourquoi différentes textures et coiffures ont été imaginées, permettant à chaque petite fille de se retrouver dans l’univers des Naïma Dolls ! » Sara a choisi de créer des poupées aux looks modernes glamour et chic. La jeune ivoirienne n’en est pas à son premier coup d’essai. Déjà connue pour sa marque de chaussures, My Miry,«Les poupées de Naïma», font référence à Naïma, sa fille. La jeune femme propose à travers cette collection, plusieurs poupées avec des cheveux crépus ou lisses ou encore de la peau foncée à la peau la plus claire. Les poupées sont disponibles sur le site http://naimadolls.com/. Comptez en moyenne 24 euros pour une poupée.

The Angelica doll

C’est en 2015, que l’américaine Angelica Sweeting, une jeune maman décide de créer une poupée aux traits semblables à ceux de sa fille. La raison évoquée, décomplexer sa fille qui aurait honte de ses traits. Le résultat ne tarde pas à séduire les médias qui en parlent. La jeune femme réussi même à se faire financer par le crowfunding. Seul hic, bien que la jeune femme se soit engagée à fabriquer en série, il est impossible d’identifier les points de vente de la poupée en dehors des États-Unis.

Quid des normes?

Pour la jeune camerounaise, Manuelle Njonkam, CEO de Muna Mboa« Notre poupée  Nubia Kemita rentre dans la catégorie des jouets adressés aux enfants de 3 à 14 ans. Elle est donc soumise à des normes françaises et européennes drastiques qui garantissent la sécurité sanitaire auprès des enfants. Nous nous engageons à respecter ces normes et à effectuer des tests qui garantissent non seulement le respect des lois en vigueur mais aussi le bien- être de vos enfants. » La poupée Nubia Kemita de Muna Mboa est vendue sur le site www.munamboa.com/  et sur le site Amazon. 

K.O

 

Les + populaires