Oprah Winfrey : la force de son discours

A Los Angeles, dimanche dernier, Oprah Winfrey a dénoncé le pouvoir des hommes sur les femmes et exhorté les femmes à dire leur vérité sur l’emprise des hommes. Les langues doivent se délier. Un discours émouvant.

 

La productrice  a reçu le prix Cecil B. DeMille Award. Oprah est reconnue pour l’ensemble de sa carrière. Cette année, la cérémonie de remise des prix a tenu à marquer un grand coup. Le message était clair, dénoncé les violences faites aux femmes. Pour cela, le dress code choisi était du noir. Toute l’assistance arborait des tenues en noir. Comme chaque année, c’est l’occasion pour la Hollywood Foreign Press Association d’honorer des carrières en remettant les Golden Globes afin de récompenser les meilleures séries et les meilleurs films de l’année.

 

“ la première femme noire à recevoir ce prix.”

Agée de 63 ans, Oprah n’a pas hésité à rappeler ses rêves de jeune fille en ses termes : “En 1964, j’étais une petite fille, assise sur le sol en lino de la maison de ma mère à Milwaukee, regardant Anne Brancroft présenter l’Oscar du meilleur acteur, lors de la 36e cérémonie des Oscars. Elle a ouvert l’enveloppe et prononcé cinq mots qui ont véritablement fait l’histoire : “Le gagnant est : Sidney Poitier.” Est arrivé sur scène l’homme le plus élégant jamais vu. Sa cravate était blanche, sa peau noire et je n’avais jamais vu un homme noir célébré de cette manière. Ce moment veut dire tellement pour une petite fille qui regarde cela depuis le fond de la salle. (…) En 1982, Sidney Poitier a aussi reçu le prix Cecil B. DeMille aux Golden Globes, et je n’oublie pas qu’à ce moment, des petites filles doivent regarder cet instant où je suis la première femme noire à recevoir ce prix.”

“La vérité est l’instrument le plus puissant”

Elle a insisté sur l’importance de dire la vérité.  « Dire la vérité est l’instrument le plus puissant que nous possédons tous. C’est pour cela que je suis spécialement fière et inspirée par toutes ces femmes qui ont eu le courage de se lever et de parler. C’est un moment qui nous concerne nous, dans l’industrie du divertissement. Il transcende les cultures, la géographie, la politique, les métiers », exprimant ainsi sa gratitude à toutes ces femmes qui ont « supporté des années d’abus et d’assauts parce que, comme ma mère, elles avaient des enfants à nourrir, des factures à payer et des rêves à réaliser. Ces femmes, on ne connaîtra jamais leur nom »

Hommage à Recy Taylor, Rosa Parks

« Recy Taylor est morte il y a dix jours… Elle a vécu, comme nous toutes et tous, dans un monde où, depuis trop longtemps, la parole est brutalement confisquée par des hommes puissants. Depuis trop longtemps, la parole des femmes n’est pas entendue ou crue – pour celles qui ont osé parler. Mais le temps de ces hommes est terminé …Un nouveau jour se lève à l’horizon. Et avec celui-ci, une aube nouvelle. C’est grâce à des femmes magnifiques et des hommes phénoménaux, qui se battent dur pour s’assurer que tous deviennent les leaders qui nous mèneront vers une époque où plus personne n’aura à dire “Moi aussi”.  Après ce discours, Oprah est même pressentie pour la présidence en 2020;

En images, Oprah Winfrey parle du prix qu’elle vient de recevoir  https://youtu.be/V_CxZTfdY6o

@karine_oriot

Les + populaires