Maître Gims, premier rappeur à avoir sa statut de cire au Musée Grévin

maitre-gims
L’auteur de «Sapés comme jamais» a désormais sa statut de cire à Grévin. Présent pour son inauguration lundi dernier, glorieux comme jamais, Maître Gims devient le premier rappeur à investir le fameux musée parisien.

Après Kendji Girac, Mick Jagger, Katy Perry et le pianiste chinois Lang Lang, le musée parisien a accueilli lundi soir comme nouveau locataire de cire Maître Gims. Cette distinction n’est pas anodine à ses yeux. Il est avant Joey Starr, le premier rappeur de l’histoire à pénétrer dans le saint des saints de la célébrité. Certes Diams y avait déjà élu domicile il y a quelques années avant d’avoir été remise aux archives en 2012 lorsqu’elle a annoncé qu’elle arrêtait la musique. Mais jusqu’ici le rap n’avait pas encore eu d’élu masculin.

La ressemblance troublante avec son modèle semble avoir «bluffé» Maître Gims en personne et tous les spectateurs venus assister à ce baptême. Le membre fondateur de Sexion d’Assaut était visiblement très fier d’avoir été choisi par Stéphane Bern et tous les membres honoraires de l’Académie Grévin. La liste des prétendants était pourtant prestigieuse. Il a été préféré à des stars du rap comme Black M et Soprano. Un signe indiscutable de reconnaissance professionnelle à ses yeux….

Sur internet, cette nouvelle a fait l’objet de nombreuses publications d’internautes aux avis partagés. Les fans sont fiers et les autres évoquent leur surprise. Mais Maître Gims a l’habitude des polémiques et dans tous les cas, sa statut lui permet de rester à jamais gravé dans l’histoire.

Les + populaires