Lalao Ravalomanana élue

LALAO-RA8-4-Copie

Lalao Ravalomanana, la femme de l’ancien président de Madagascar, vient de se faire élire à la tête d’Antananarivo. Pour la première fois dans l’histoire du pays, la capitale sera donc dirigée par une femme. En remportant cette élection, l’ex-première dame a réussi à s’assurer un bel avenir politique. Avec peut-être à la clé, le poste de présidente en 2018.

Une femme sur les pas de son mari

Marc Ravalomanana a dirigé la ville d’Antananarivo de 1999 à 2002, avant de devenir président de Madagascar de 2002 à 2009. Sa femme est-elle en train de suivre le même chemin ? Sa victoire aux élections municipales le 1 er août, semble être la première étape de la reconquête du pouvoir par le couple.

A 62 ans, Lalao Ravalomanana est devenue la première femme élue maire d’Antananarivo. Le parti TIM qu’elle représentait lors des élections a remporté 57% des suffrages, loin devant une deuxième candidate, Lalatiana Rakotondrazafy, du parti Freedom qui a réalisé 32%. Quand aux autres candidats à l’élection, l’ensemble de leur score ne cumule qu’à 12%. Le parti du président en place, le HVM, n’a réussi à conquérir que des zones rurales.

Maintenant qu’elle est arrivée à la tête de la mairie, Madame Ravalomanana va devoir s’appliquer à résoudre les problèmes de la capitale : insalubrité, insécurité et embouteillages. Une bonne gestion de la ville pendant son mandat pourrait l’aider à atteindre la présidence en 2018. Une élection à laquelle elle a déjà essayé de se présenter en 2013, sans succès.

@Cynthia_Mongo

Les + populaires