Lalao Ravalomanana élue

Lalao Ravalomanana, la femme de l’ancien président de Madagascar, vient de se faire élire à la tête d’Antananarivo. Pour la première fois dans l’histoire du pays, la capitale sera donc dirigée par une femme. En remportant cette élection, l’ex-première dame a réussi à s’assurer un bel avenir politique. Avec peut-être à la clé, le poste de présidente en 2018.

Une femme sur les pas de son mari

Marc Ravalomanana a dirigé la ville d’Antananarivo de 1999 à 2002, avant de devenir président de Madagascar de 2002 à 2009. Sa femme est-elle en train de suivre le même chemin ? Sa victoire aux élections municipales le 1 er août, semble être la première étape de la reconquête du pouvoir par le couple.

A 62 ans, Lalao Ravalomanana est devenue la première femme élue maire d’Antananarivo. Le parti TIM qu’elle représentait lors des élections a remporté 57% des suffrages, loin devant une deuxième candidate, Lalatiana Rakotondrazafy, du parti Freedom qui a réalisé 32%. Quand aux autres candidats à l’élection, l’ensemble de leur score ne cumule qu’à 12%. Le parti du président en place, le HVM, n’a réussi à conquérir que des zones rurales.

Maintenant qu’elle est arrivée à la tête de la mairie, Madame Ravalomanana va devoir s’appliquer à résoudre les problèmes de la capitale : insalubrité, insécurité et embouteillages. Une bonne gestion de la ville pendant son mandat pourrait l’aider à atteindre la présidence en 2018. Une élection à laquelle elle a déjà essayé de se présenter en 2013, sans succès.

@Cynthia_Mongo

Leave your vote

0 points
Upvote Downvote

Comments

0 comments

Les + populaires

close

Ad Blocker Detected!

Advertisements fund this website. Please disable your adblocking software or whitelist our website.
Thank You!

Log in

Forgot password?

Forgot your password?

Enter your account data and we will send you a link to reset your password.

Your password reset link appears to be invalid or expired.

Log in

Privacy Policy

Close
of

Processing files…