M.A.C Cosmetics, pionnier du financement de la lutte contre le VIH

MAC VIVA GLAM HIV SIDA

MAC Cosmetics a confirmé le mois dernier son engagement dans la lutte contre le VIH en apportant sa contribution à la ville de Paris d’un montant de 500 000 dollars US.Un engagement qui ne faillit pas depuis des décennies.

Du 24 au 28 juillet derniers, à l’occasion de l’ouverture de la conférence intention Aids Sociéty 2017, HIV Science, Nancy Mahon, directrice exécutive de MACAIDS Fund a confirmé le soutien de la marque leader des cosmétics en apportant un financement pour la campagne #FaisonsLamour dont l’objectif est la sensibilisation à la prévention et aux mode de traitement du VIH. il s’agit d’un plan ambitieux afin d’atteindre zéro nouvelle contamination par le VIH dans la ville de Paris à partir de 2030. La campagne montre six parisiens et parisiennes dans toute leur diversité et présente de façon explicite leur méthode de traitement et de prévention. Plus de 650 affiches sont reparties dans Paris ainsi que des campagnes digitales.- vers.parissanssida.org.

Nancy Mahon rappelle que : « en tant qu’entreprise, M·A·C a toujours soutenu les personnes les plus vulérables au VIH, mais aussi combattu la stigmatisation en faveur de l’inclusion. »

Pour la petite histoire

Depuis sa création en 1994, grâce à la vente des rouges à lèvres VIVA GLAM, M·A·C a récolté plus 460 millions de dollars, reversés à des associations dans le monde entier pour mettre fin à l’épidémie de VIH/sida. Ces 10 dernières années le M·A·C AIDS FUND a reversé plus de 9 millions de dollars à des associations françaises. L’enseigne confirme son statut de pionnier dans le financement de la lutte contre le VIH/SIDA.

Le rouge à lèvres VIVA GLAM

Créé en 1994, le rouge à lèvres VIVA GLAM rouge passion a permis de récolter de l’argent et de sensibiliser au VIH/SIDA alors que la pandémie touchait de manière dramatique le monde en général, et les communautés de la mode en particulier. À l’époque (et c’est encore le cas aujourd’hui), l’intégralité du prix d’achat de tous les produits VIVA GLAM, TVA déduite, était reversée au fonds.

Plus d’informations ici

Karine Oriot

Les + populaires