Liya Kebede s’engage contre la mortalité maternelle et infantile

A 37 ans, mère de deux enfants, Liya Kebede mène une carrière de top model et d’actrice couronnée de succès. Pourtant, elle n’hésite pas à mettre sa notoriété au service d’une cause lui tenant à cœur : la lutte contre la mortalité maternelle et infantile.

Qu’on se le dise, Liya Kebede fait partie de ces mannequins qui comptent. Figurant parmi les models les mieux payés du monde, elle a défilé et posé pour les plus grands. Elle est aussi le premier visage noir d’Estée Lauder. Elle même connu le succès sur grand écran en tenant le rôle principal du film Fleur du Désert. Mais cette éthiopienne n’oublie pas la catastrophe à laquelle s’exposent de nombreuses femmes africaines sur le point de donner la vie. Elle confiera avoir nourri cette crainte lors de sa première grossesse. Alors établie aux Etats-Unis, elle est aussitôt rassurée par son entourage. Ce genre de drame se produit rarement dans les pays développés.

Après avoir été ambassadrice de l’OMS pendant six ans, elle ouvre la Liya Kebede Foundation afin de lutter contre la mortalité maternelle et infantile en Afrique. Une fondation qui collabore avec des organisations telles que l’UNICEF, la Women Helping Others Foundation ou encore la White Ribbon Alliance.

Cette semaine, L’Oréal Paris apporte aussi son soutien à la fondation de Liya Kebede, qui est aussi son égérie. Pour chaque vente de la nouvelle crème lavante Elsève Huile Extraordinaire Nutrition Suprême « No Shampoo », L’Oréal Paris reverse 1 € à la Liya Kebede Foundation.

Par Auzouhat Gnaoré

Les + populaires