Les tresses Africaines : Un phénomène de mode!

 

La tresse consiste à entrelacer les mèches de cheveux entre elles afin de donner un aspect de tressage. Ce type de coiffure permet à la fois de donner un très beau visuel  à la chevelure, de  maintenir les cheveux  en ordre et de garder plus longtemps sa coupe de cheveux. La technique des tresses est basée sur des fractales; c’est à dire la répétition du même signe à l’infini. La tresse est bien entendu, une coiffure typiquement africaine.

Mais depuis quelques temps, on ne compte plus les stars du show business, africaines ou non, qui arborent fièrement les tresses parfois jusque sur le tapis rouge. Ce savoir faire ancestral à base de signes répétitifs trouve ses racines dans la préhistoire. En effet, les tresses  sont fortement présentes dans de nombreuses castes de la population Egypto-Nubienne comme par exemple chez les pharaons, les  artisans mais aussi dans tout le reste de l’Afrique, notamment l’Afrique occidentale avec les peuls, les wolofs, les akans sans oublier l’Afrique de l’est,  chez les maassai. Très présentes dans les villages et les campagnes africaines, les tresses considérées à tort, comme un look de villageois, ( personnes non raffinées ) étaient tout simplement occultées du dressing des  citadins jusque dans les années 70 à quelques exceptions prés ici et là, notamment les artistes reggae et les chanteuses sud-africaines comme Myriam Makéba qui en portaient. Les tresseuses utilisent des techniques imparables  conservées pendant toute l’histoire de l’humanité jusqu’à nos jours et elles  se sont définitivement installées dans le paysage de la mode urbaine  occidentale.

Depuis une vingtaine d’années environs, grâce aux artistes noires américaines comme Alicia Keys, l’actrice  Jada Pinkett ou encore le basketteur Michael Jordan, on ne peut plus arpenter les rues des grandes villes, partout dans le monde, sans croiser des femmes et des hommes avec de belles tresses de styles variés allant des nattes collées aux tresses avec du fils. Ces tresses se sont même enrichies de nouvelles techniques plus simples qui ont définitivement fini de  démocratiser  les tresses africaines. A cotés des mèches brésiliennes, indiennes et autres faux cheveux, les tresses semblent avoir retrouvé et pour toujours leurs lettres de noblesse dans les cœurs et sur la tête de chaque femme.  Désormais la tendance dans nos salons de coiffure c’est : A vos Peignes, Prêtes, Tressez!!!

 

Sylvie.O

Leave your vote

0 points
Upvote Downvote

Les + populaires

close

Ad Blocker Detected!

Advertisements fund this website. Please disable your adblocking software or whitelist our website.
Thank You!

Log in

Forgot password?

Forgot your password?

Enter your account data and we will send you a link to reset your password.

Your password reset link appears to be invalid or expired.

Log in

Privacy Policy

Close
of

Processing files…