Le double triomphe de Beyoncé à Coachella

L’an dernier, après son album coup de poing Lemonade, Beyoncé avait annulé son passage à Coachella, suite à l’annonce de sa grossesse gémellaire. Un an plus tard, l’artiste fait son grand retour au festival de musique incontournable avec un seul objectif : enflammer la scène. Un véritable succès !

Depuis sa première édition au printemps 1999, dans le désert Californien, Coachella est devenu l’événement musical international à ne pas manquer. C’est l’endroit où il faut être, mais aussi on l’on doit être vu. Côté artiste, la scène est partagée autant par des artistes de grande envergure que par des artistes moins connus sur la scène internationale. Ainsi, l’artiste français d’origine guinéenne MHD y a fait pour sa première participation une prestation remarquée. L’an dernier, Beyoncé annulait sa participation pour cause de grossesse. Pour son retour, la diva a vu les choses en grand.

Tout d’abord, Beyoncé est la première femme noire à être en tête d’affiche du festival. Aussi, elle est également la première à inaugurer le live stream de Coachella, une diffusion en direct sur le net, diffusé sur Youtube, entraînant ainsi un record de visionnage. Le 14 février dernier donc, c’est accompagné d’un staff de près de cent personnes, danseurs et orchestre inclus, que l’américaine a exalté les spectateurs du festival, et ce, pendant plus d’une heure, idem pour le 21 février. Pour sa prestation scénique, elle a proposé un concept inspiré de l’ambiance des terrains de football américain en milieu scolaire.

C’est donc accompagné d’une fanfare qu’elle a interprété ses plus grands titres. Au niveau stylistique, toutes ses tenues, ont été réalisées par les bons soins d’Olivier Rousteing de la maison Balmain. La diva a effectué pas moins de cinq changements de tenues, dont un fameux sweatshirt devenu iconique. Enfin, Beyoncé a reformé pour l’occasion les Destiny’s Child, en invitant sur scène Kelly Rowland et Michelle Williams à interpréter sur scène les titres phares du groupe. Aussi, son époux Jay Z et sa sœur Solange Knowles l’ont également rejoint sur scène. Pour sa seconde performance en fin de festival, Beyoncé modifie légèrement son répertoire en conviant J Balvin pour interpréter en duo Mi Gente.

Par cette double prestation à Coachella et ses retombées, Beyoncé a confirmé son statut incontestable de performeuse. De fait, le festival a été renommé « Beychella » sur les réseaux sociaux.

Auzouhat Gnaoré

 

Les + populaires