La méningite

Une épidémie de méningite pourrait frapper l’Afrique selon l’OMS en 2016

 

L’organisation mondiale de la santé (OMS) lance un cri d’alarme contre les risques d’une épidémie de méningite, en Afrique en 2016, en particulier au Nigéria et au Niger.

Devant les experts, en santé publique, de 17 pays Africains, réunis depuis mercredi à Niamey, Assimawé Pana, représentant spécial de l’OMS au Niger a indiqué que la maladie pourrait s’étendre du Sénégal, en Afrique de l’Ouest, jusqu’à la corne de l’Afrique vers l’Ethiopie. 500 millions de sujets potentiellement à risque.

La méningite, est une maladie très contagieuse qui se manifeste par une montée brutale de la température, avec des violents maux de tête, des vomissements et une raideur du cou.

Deux pays sont particulièrement touchés, le Nigéria et le Niger faute de mauvaise couverture vaccinale.

Le point sur les vaccins

La pénurie de vaccins observée dans les pays touchés a contribué à la propagation de la maladie. Au Niger, on déplore 573 morts sur 8500 cas, entre janvier et juin 2015. Au Nigéria voisin, on a recensé sur la même période, 557 décès pour 5221 cas de méningite.

Pour faire face à cette épidémie, le groupe international pour l’approvisionnement en vaccin anti-meningococcique (ICG) a annoncé avoir commandé auprès des fabricants, 5 millions de doses supplémentaires contre la « méningite C », la souche à l’origine des récentes épidémies.

@Sidonie_Zobo

 

 

 

Les + populaires