Karangué, l’application sénégalaise visant à réduire la mortalité infantile et maternelle

child_logo_2-1437042167
Au Sénégal, les chiffres de la mortalité infantile et maternelle sont encore alarmants. Pour les réduire, deux jeunes Sénégalais ambitieux, Mamadou Sall et Amath Sow, ont créé l’application Karangué, un système d’alerte automatique des rendez-vous de vaccination et des rappels des visites pré et post-natales, par SMS. Un excellent exemple d’utilisation des TIC au service de la santé.
Un objectif : diminuer la mortalité des femmes et des enfants

En 2013, Mamadou Sall et Amath Sow, alors étudiants à l’université Gaston Berger de Saint-Louis du Sénégal, ont commencé à travailler sur l’application. Au fil du temps, ils ont affiné la conception avant de participer à un concours de l’invention lancé par Orange, dont ils sont sortis vainqueurs. C’est ainsi que la Sonatel et le ministère de la Santé les ont soutenus pour faire bénéficier aux populations les atouts de « Karangué » qui signifie « sécurité » en Wolof. Cette application, lancée officiellement le 30 septembre 2016, vise à rappeler les dates de vaccination pour bébés et enfants à bas âge, et aide également les mères à gérer leur calendrier de visites pré et post-natales.

karangué

Une idée qui peut paraître banale et qui contribue pourtant à résoudre l’une des plus grandes causes de mortalité maternelle et infantile au Sénégal. En effet, toutes les 16 secondes, un enfant meurt d’une maladie qui aurait pu être évitée par un vaccin.  Chaque jour, plus de 800 femmes meurent en donnant la vie. Au Sénégal chaque jour 4 femmes meurent en donnant la vie. L’une des principales causes de décès : le non-respect des rendez-vous médicaux, par négligence, par oubli, par méconnaissance ou par analphabétisme. Ainsi, au vu du taux de pénétration du mobile s’élevant à 110% au Sénégal, cette application semble être un levier ingénieux.

Une application qui se veut accessible à tous

L’application fonctionne avec le système USSD, accessible ainsi sans connexion internet, permettant permettant de toucher l’intégralité des citoyens. Karangué est un système d’alerte automatique qui permet de rappeler aux parents les rendez-vous de vaccination des enfants ainsi que les dates et horaires de visites pré-natales et post-natales des mamans sur les téléphones portables par l’envoi de SMS et par des appels en langues locales. Le rappel et les messages vocaux se font en langues locales (wolof, serere, pullar, diola, etc) et en français. Des icônes du pays, telles que Youssou Ndour, Baaba Maal, El Hadji Ndiaye ont accepté de prêter leur voix.

CmX2069WIAEnO4D

La volonté d’un déploiement au-delà des frontières

Les deux jeunes entrepreneurs ont entamé la phase pilote dans 21 postes de santé de la ville de Thiès en travaillant en collaboration avec le personnel de santé local. Les statistiques sont plutôt bonnes. Plus de 6700 enregistrements et consultations effectués en sept mois. 18 136 SMS envoyés. 476 960 secondes d’appels vocaux. Mamadou pense que plus il y aura des femmes consultées et suivies, moins il y aura de décès.

Désormais, ses créateurs souhaitent élargir l’impact de Karangué et couvrir tout le Sénégal, mais également au-delà des frontières  à l’aide de partenariats avec des entrepreneurs locaux à partir du deuxième semestre de l’année 2017.

 

 

Les + populaires