Hyllen Legre

C’est Hyllen Legre qui a été élue Miss Fespam 2015. La huitième édition du concours de Miss festival Panafricain s’est tenue mardi 21 juillet, à Brazzaville. La belle ivoirienne a tapé dans l’œil du jury, qui a fait d’elle la représentante de la beauté africaine de 2015 à 2017.

Victoire pour la Côte d’Ivoire

La soirée s’est déroulée dans la salle de banquets du Palais des Congrès à Brazzaville. Des personnalités officielles y étaient présentes, notamment le ministre congolais de la Culture et des Arts, M. Jean Claude Gassoko et la représentante du ministre de la Culture et des Arts de la RDC. Les invités ont eu pour maître de cérémonie l’acteur Phil Marwin (franco-congolais) et l’artiste Bozi Banz s’est chargé de l’animation.

Treize Miss de nationalités différentes ont participé à ce concours. Parmi les nations représentées, il y avait le Bénin, le Cameroun, le Tchad, le Congo-Brazzaville, la République démocratique du Congo, le Burkina Faso, le Rwanda, le Mali, Burundi, Gabon, Guinée Conakry, La Centrafrique.

Les reines de beautés ont défilé de 4 manières différentes. Une première fois en tenues décontractées, puis en bikini. Elles ont ensuite défilé en tenues traditionnelles puis en tenue de soirée.

Alors qu’elle n’a participé à cette élection qu’en tant que remplaçante de Miss Côte d’Ivoire (Andréa N’guessan), Hyllen Legre, a remporté la compétition. Elle succède ainsi à la rwandaise Aurore Umutesi élue en 2013. Ses première et deuxième dauphines sont respectivement Christine Pitty (Gabon) et Mama Aïsata Diallo (Guinée Conakry)

Une fois élue, celle qui portait le brassard numéro 6, très active sur les réseaux sociaux a posté un message sur sa page Facebook. Dans la publication, elle a tenu à remercier ses soutiens et a rappelé que la Côte d’Ivoire avait déjà décroché le titre, il y a 7 ans, avec Murielle Nanié.

Grâce à un jury international présidé par Claure Kombo, Hyllen Legre sera l’ambassadrice de la beauté africaine pendant 2 ans.

@Cynthia_Mongo

Les + populaires