Get Out, le grand succès cinématographique de l’année 2017

get-out-1

La nouvelle vient de tomber : Get Out est le film de l’année qui a engendré le plus de profit. Sorti le 24 février aux Etats-Unis et le 3 mai dernier en France, le film a amassé près de 250 millions de dollars de recette dans le monde.

Get Out de Jordan Peele avec Daniel Kaluuya dans le rôle principal, peut-être considéré comme le succès cinématographique de 2017. Get Out raconte l’histoire de Chris Washington, un jeune photographe noir qui vit une relation amoureuse avec Rose Armitage, une jeune femme blanche. Ensemble, ils planifient un weekend à la campagne afin que Chris puisse rencontre les parents de cette dernière. D’abord inquiet, à cause de la surprise que pourrait susciter sa couleur de peau, Chris est agréablement surpris par la sympathie de ces derniers. Cependant, malgré l’accueil chaleureux de la famille Armitage, il règne dans leur demeure une atmosphère des plus étranges. Si le film est catégorisé dans le genre de l’épouvante et de l’horreur, il est avant tout une allégorie des relations sociales interraciales et surtout de la notion d’appropriation culturelle, qui fait en ce moment rage aux Etats-Unis.

Certes en matière de chiffres, la récente adaptation cinématographique de La Belle et la Bête de Disney est largement en tête avec 1,7 milliard de dollars, mais la production a déboursé 160 millions de dollars pour la réalisation du film. Réalisé avec un budget de seulement 4,5 millions de dollars, Get Out a réalisé une plus-value de 630% par rapport à la mise de départ.

Non loin derrière Get Out, on retrouve Split de Night Shyamalan qui bénéficie d’un rendement de 610% son investissement de 9 millions de dollars. Mais le grand gagnant de l’année reste Jason Blum, qui se trouve être le producteur des deux films.

Auzouhat Gnaoré

 

Sur le même sujet

Les + populaires