Bucarest : Coup de projecteur sur le Festival du Cinéma Francophone.

A l’occasion de la Conférence des femmes de la Francophonie de Bucarest, l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) en collaboration avec l’Institut Culturel Roumain, présente durant deux jours, le 1er et le 2 novembre 2017, le Festival du film francophone.

L'ouverture du Festival du Cinéma Francophone de Bucarest à l'occasion de la Conférence des Femmes de la Francophonie - © 2017 Photo Benjamin Reverdit
L’ouverture du Festival du Cinéma Francophone de Bucarest à l’occasion de la Conférence des Femmes de la Francophonie – © 2017 Photo Benjamin Reverdit

Placée sous le haut patronage de S.E. Mme Michaëlle Jean, Secrétaire générale de la Francophonie, la soirée d’ouverture du festival du cinéma francophone s’est tenue dans une grande convivialité le mardi 31 octobre à l’Institut Culturel Roumain de Bucarest. Après les mots d’ouverture et d’introduction prononcés par Mme Youma Fall, la Directrice de la Langue française, de la culture et de la diversité de l’OIF et par Mme Liliana Turoiu, la Présidente de l’Institut Culturel Roumain, M. Yann Arthus-Bertrand, le célèbre réalisateur écologiste et engagé  a présenté à l’assemblée la bande-annonce de son prochain documentaire, intitulé  « Woman-Femme ».

La séquence d’ouverture poursuivi par la projection du film « Aya de Yopougon » coréalisé avec Clément Oubrerie  en présence de son auteur Marguerite Abouet. Parmi les invités de marques, la présidente de la République de Maurice, Mme Ameenah Gurib-Fakim a honoré la soirée d’ouverture de sa présence en assistant avec la Secrétaire générale de l’OIF à la projection du film.

Marguerite Abouet auteur et coréalisatrice du film " Aya de Yopougon " interviewée par Sinatou Saka de RFI - © 2017 Photo Benjamin Reverdit
Marguerite Abouet auteur et coréalisatrice du film  » Aya de Yopougon  » interviewée par Sinatou Saka de RFI – © 2017 Photo Benjamin Reverdit

Le palmarès Féminin du Festival du Cinéma Francophone

Durant le festival, ce sont dix films, réalisés par des femmes cinéastes des cinq continents qui seront projetés et qui permettront au public de découvrir la diversité du cinéma francophone au féminin dans toute sa dimension. Parallèlement,  les étudiants en cinéma bénéficieront de « Classe de Cinéma » à l’Institut culturel français en présence des réalisatrices Marguerite Abouet et Appoline Traoré ainsi qu’une sélection de courts métrages proposée par l’Office National du film du Canada.

Parmi les films afro-caribéens à l’affiche du Festival, on retrouve ainsi :

  • « Moi Zéphira » de la Burkinabé Apolline Traoré,
  • « Congo, un médecin pour sauver les femmes » de la Sénégalaise Angèle Diabang,
  • « Ayiti mon amour » de l’Haïtienne Guetty félin

 

Les femmes, qui jouent un rôle-clé dans les filières créatives et artistiques, contribuent massivement et qualitativement à générer des richesses et participent activement à toutes les étapes de la chaîne de valeur. Visant en priorité l’émergence et l’épanouissement des Jeunes talents et la professionnalisation des acteurs du secteur de l’image, I’OIF finance l’écriture, la production et la postproduction de documentaires et séries télévisées, aide à la diffusion des programmes, accompagne la modernisation des télévisions publiques et la formation des professionnels de l’audiovisuel des pays du Sud francophones. Près de 50 projets bénéficient chaque année du « Fonds Image » de la Francophonie.

S.E Michaëlle Jean, Secrétaire générale de l'OIF avec Mme Ameenah Gurib-Fakim, Présidente de la République de Maurice et M.Sergiu Nistor, Conseiller présidentiel et représentant personnel du Président de la Roumanie pour la Francophonie - © 2017 Photo Benjamin Reverdit
S.E Michaëlle Jean, Secrétaire générale de l’OIF avec Mme Ameenah Gurib-Fakim, Présidente de la République de Maurice et M.Sergiu Nistor, Conseiller présidentiel et représentant personnel du Président de la Roumanie pour la Francophonie – © 2017 Photo Benjamin Reverdit

Les Trophées Francophones

Depuis 2013, I’OIF est partenaire des Trophées francophones, l’évènement annuel qui célèbre la richesse et la diversité du cinéma des pays de la Francophonie. Les Trophées francophones du Cinéma souhaitent encourager la diversité et la liberté de création cinématographique au sein des pays de la Francophonie, attirer l’attention du public sur leurs cinémas, et y stimuler le dynamisme de leurs filières cinéma et audiovisuel. Tous les ans, au mois de décembre, les Trophées sont accueillis par un pays chaque fois différent. Les quatre premières éditions ont eu lieu à Dakar, Paris, Abidjan et Beyrouth et l’édition 2017 aura lieu à Yaoundé. C’est dans la continuité de ce partenariat que la programmation a été confiée aux Trophées francophones.

Par Benjamin Reverdit, à Bucarest

 

Les + populaires