Que faire contre les poils incarnés?

158953258

Les poils incarnés sont des poils qui se retrouvent piégés sous la peau. Un phénomène somme toute, qui peut arriver à n’importe qui. Si ce phénomène peut se manifester chez n’importe quel individu, sans distinction, il se trouve que les personnes d’ascendance africaine sont néanmoins les plus touchées. En raison d’une texture capillaire bouclée, frisée ou crépue, les poils ont tendance à s’enrouler sur  eux-mêmes pendant leur croissance, avant même d’atteindre la surface de la peau. Les femmes noires et métissées sont donc particulièrement touchées par ce phénomène. S’ils ne sont pas particulièrement dangereux pour la santé, les poils incarnés sont tout de même inesthétiques et peuvent occasionner des irritations de la peau, voir des infections. Découvrez dans cet article comment les éviter mais aussi comment les traiter.

  1. Comment se manifestent les poils incarnés?

Poil-incarné

Les poils incarnés apparaissent dans des zones particulièrement pileuses comme les aisselles, le pubis et les jambes, mais aussi sur le visage. C’est souvent à la suite d’une épilation qu’apparaissent les poils incarnés. Ils se manifestent par l’apparition de petites bosses sur la surface de la peau qui provoquent parfois des démangeaisons. C’est ce qu’on appelle la pseudofolliculitis barbae ou bosses du rasoir, bien connue par les hommes. Ces démangeaisons peuvent amorcer l’irritation, l’infection, la décoloration de la peau et même des cicatrices.

2. Quelles en sont les causes?

Le mode épilatoire

Il s’agit de poils qui se sont arrêtés en pleine croissance ou qui n’ont pas été éliminés correctement lors de la précédente épilation.  D’où la raison de choisir un mode épilatoire adapté. La cire affaiblit le follicule pileux, empêchant ainsi le poil de pousser suffisamment pour traverser la peau. Tandis que le rasoir provoque l’incarnation en coupant le poil sans pour autant retirer la racine.

Le soin de la peau

Un manque de soins de la peau peut aussi provoquer l’apparition de poils incarnés. Les impuretés finissent par boucher les pores en barrant ainsi le passage aux poils qui poussent.

3. Comment prévenir les poils incarnés?

L’exfoliation

Pour dégager la trajectoire lors de la pousse des poils, il est important de désincruster les pores en exfoliant, en lavant  et en hydratant la peau. L’exfoliation doit intervenir une fois par semaine tandis que le lavage et l’hydratation doivent se faire, bien entendu, tous les jours. Pour éviter de boucher les pores malgré toutes ces gestes de soins, utilisez des produits non comédogènes.

Le rasage

Le rasoir est le mode d’épilation le plus répandu, le plus simple, le moins douloureux et donc le plus populaire. Mais la peau, après un rasage, devient un terrain miné de poils incarnés. Pour éviter cela, il vous faut assouplir au maximum votre peau, avec du savon et de l’eau ou de la mousse à raser. Utilisez une lame neuve à chaque rasage et surtout, ne vous rasez jamais dans le sens inverse de la pousse des poils.

L’épilation à la cire

Dilatez au préalable vos pores grâce à de l’eau chaude ou un bain vapeur. Vous pouvez aussi appliquer un linge chaud et mouillé sur la zone concernée. Pour éviter la prolifération des germes, ne réutilisez surtout pas la même cire.

4.  Comment retirer efficacement un poil incarné?

Laver la zone concernée à l’eau et au savon au pH neutre, puis rincez à l’eau froide et tiède. Puis exfoliez bien la zone du poil incarné afin de l’isoler. Vous devez procéder à cette étape avec douceur afin d’éviter les irritations et les saignements. Veuillez à bien retirer toutes les graisses, les saletés ou les cellules mortes qui peuvent boucher les pores. Appliquez un linge chaud sur le poil incarné, durant quelques minutes pour assouplir le poil, mais aussi aider à ouvrir les pores. Utilisez une pince à épiler stérilisée avec de l’alcool ou de l’eau bouillante. Tendez fermement la peau et arrachez le poil depuis la racine en tirant d’un geste déterminé. Utilisez un antiseptique naturel comme l’huile essentielle d’arbre à thé ou du gel d’aloe vera pour éviter toute infection, comme après chaque épilation.

Toujours pour préserver votre peau des poils incarnés, évitez, après chaque épilation, de porter des vêtements trop moulants qui empêcheront la peau de s’oxygéner. Si les poils incarnés sont un phénomène récurrent, il vous alors consulter un dermatologue afin de bénéficier d’un traitement à base d’anti-inflammatoires et d’antibactériens afin d’améliorer le tonus de la peau.

Auzouhat Gnaoré

Les + populaires