Fadily, révélation de la scène africaine!

Retenez bien son nom! Fadily Camara est la nouvelle diva de l’humour ! Elle l’a confirmé sur la scène africaine du Marrakech du Rire qu’elle avait entièrement sa place dans le stand up actuel. D’origines sénégalaise, marocaine et guinéenne, Fadily vit à Paris et imite merveilleusement le « swag » des afro-américaines. C’est toute cette panoplie de mélange et d’univers qu’elle met en scène. Pour en savoir plus, nous l’avons rencontré. Entretien avec Fadily Camara

Que représente pour vous le Marrakech du Rire ?

Fadily Camara « C’est une très belle vitrine pour nous les artistes mais aussi pour les jeunes qui veulent faire ce métier. Nous sommes contents d’être là, nous vivons de véritables moments de partage ».

Comment s’est faite la sélection de la scène africaine ?

Fadily Camara « Les humoristes ont été sélectionnés tout au long de l’année au Jamel Comedy Club. »

J’ai moi-même intégré la troupe en mai dernier où nous jouons tous les mardis à 20h.

Est-ce que vous jouez sur une autre scène que le Jamel Comedy Club ?

Fadily Camara  « Mon spectacle est actuellement en rodage. Je joue des sketches tous les lundis à 20 h à l’Abracadabar dans le 19ème. J’anime les soirées à tour de rôle avec un ami humoriste. Nous invitons également d’autres jeunes talents à se produire sur scène. L’Occident impose une dictature capillaire aux femmes afro ! « 

Exit les rajouts, tresses et lissages, vous prônez le 100% naturel ?

Fadily Camara « Ah oui et je le revendique même.  La coupe « afro » cheveux naturels était bannie pendant longtemps, aujourd’hui c’est tendance. La mode est un éternel recommencement. Quand j’étais petite, je portais des méduses (chaussons en plastique) pour ne pas marcher sur des oursins. Et J’en ai trouvé à talons…Plus jeune, j’avais honte de mes cheveux par rapport aux autres enfants, aujourd’hui c’est la guerre des cotons. « 

En vraie show girl vous vous jouez de l’attitude affirmée des femmes afro-américaines. D’où vient cette inspiration ?

Fadily Camara « Je me suis beaucoup inspirée de Beyoncé car c’est la femme qui exagère tout, le MUST au niveau show ! J’ai aussi regardé le film Friday avec Ice Cub et Chris Tucker et beaucoup d’émissions américaines dans lesquelles,  les femmes racontent leurs vies ».

Maya

Les + populaires