Ericka Hart ou la force d’une survivante du cancer du sein

C1gfnw1WIAQw6Eq

Le cancer est malheureusement une maladie qui de nos jours peut toucher tout un chacun. D’une part, directement, en étant soi-même porteur de ce mal, d’autre part, indirectement en s’attaquant à une personne chère. Une maladie qui laisse souvent prédire une issue fatale. Heureusement, grâce aux traitements de plus en plus pointus, le nombre de survivants ne cesse d’évoluer. Parmi ces traitements, l’amputation mammaire est sans doute l’une des plus douloureuses et des plus marquantes qu’une femme souffrant d’un cancer du sein puisse expérimenter. C’est le cas d’Ericka Hart qui pourtant a tenu à témoigner courageusement.

16228644_720919724748045_2052929217129086976_n

Le cancer du sein suscite chaque année de nombreuses campagnes de prévention afin d’inciter toutes les femmes à effectuer une mammographie afin de détecter le plus rapidement possibles d’éventuels symptômes. Ce cancer, propre à la gent féminine, est traité par un traitement très agressif, allant si cela est nécessaire à une mastectomie, à savoir une amputation du sein. Cette intervention chirurgicale est souvent perçue par celles qui la subissent comme une mutilation corporelle. En effet, ces dernières se retrouvent privées de mamelons et marquées à jamais d’une cicatrice allant de part en part du sein.

22220922_210046602867124_8968578621052551168_n

Ericka Hart a traversé cette douloureuse expérience de santé. Pour arracher sa victoire sur la maladie, Ericka Hart a dû subir une double mastectomie. Elle a décidé de surmonter cette épreuve en abordant le sujet avec une grande positivité. Elle s’est engagée dans de nombreux projets pour sensibiliser sur le cancer du sein. Désormais, Ericka Hart assume et célèbre son corps. Une philosophie qu’elle a décidé de partager sur les réseaux sociaux, en publiant une série de portraits dans lesquelles elle dévoile sans complexe sa poitrine.

Auzouhat Gnaoré

 

Les + populaires