Béatrice Lobé Njianga au coeur de la communication de crise en Afrique

Béatrice Lobé Njianga a plus de 8 ans d’expérience dans la sécurité et la gestion des risques. Consultante en gestion de crise et en communication stratégique, elle détient une expertise significative dans la maitrise des risques sécuritaires impactant la résilience opérationnelle des organisations à l’international. À travers le pilotage de projets stratégiques auprès de divers comités de direction, et le prisme africain de ses terrains d’intervention, elle a capitalisé de nombreuses connaissances qu’elle dédie aujourd’hui à la communication de crise. Organisant à Paris sa première conférence dédiée à la communication de crise en Afrique, Béatrice Lobé Njianga, fondatrice du groupe de leadership Féminin Leader en Elle, a souhaité partager sa vision spécifique tournée vers le continent africain au cœur.

« J’agis pour favoriser la prise de conscience par le plus grand nombre de l’importance de la communication de crise en Afrique. »

Pourquoi organiser une rencontre autour de la communication de Crise en Afrique ?

L’information en temps de crise joue un rôle essentiel dans la gestion d’une société en pleine évolution. La communication de crise est de tous les discours mais dans les faits, sa fonction stratégique dans la gouvernance de crise est encore peu palpable, notamment pour ce qui est des crises qui ont jalonné l’actualité du continent ces dernières années. La communication de manière générale, est l’outil qui, bien maitrisé, va permettre à tous les acteurs économiques, politiques ou sociaux du continent de redonner une image plus juste de l’Afrique, loin du stéréotype d’une Afrique en permanence en proie à la famine ou aux crises. Quand bien même ce serait le cas, l’Afrique devrait pouvoir garder la maitrise de sa communication.

Quels sont ainsi les buts et les enjeux de la conférence ?

La conférence a pour but de transmettre des connaissances et des savoirs faire, tout en faisant le point sur l’état de la communication de crise en Afrique. Ce thème intéresse non seulement les communicants et les conseillers des dirigeants,  mais aussi les citoyens destinataires de l’information  des gouvernements  en temps normal mais aussi en temps de crise.  Autour d’un exercice de simulation de crise, nous allons aborder le contexte théorique de la communication de crise et susciter le débat autour de son rôle essentiel.

Pourquoi la communication de crise est-elle à ce titre utile dans la vie publique africaine ?

La communication de crise est utile dans la vie publique, car elle confère directement à la transparence, l’une des conditions nécessaires à la bonne gouvernance. Elle met en lumière les décisions  prises dans  trois dimensions  à savoir la coordination, le conseil, ainsi que les relations avec les publics. Au regard de l’histoire récente on peut voir que la communication de crise a parfois fait défaut dans de nombreuses crises africaines.

Comment est née l’idée de partenariat avec Carole Njoya ?

Economiste de formation spécialisé en économétrie, Carole Njoya a plus de 8 ans d’expérience dans l’aide à la décision et la gestion des risques.  Aujourd’hui conseillère en Gestion de Risque, Carole travail à la définition et l’implémentation des politiques de maîtrise des risques et des assurances à l’échelle de l’entreprise dans l’ensemble des activités. Elle détient aussi, une expérience forte de plus de 5 ans dans le pilotage des projets de transformation de la fonction actuariat et de la fonction gestion des risques dans l’entreprise d’assurance. J’ai pensé que la vision de cette spécialiste de la gestion des risques de l’entreprise dans la communication de crise en Afrique contribuera à donner aux décideurs africains, un éclairage supplémentaire sur les bonnes pratiques à même d’offrir  à leurs organisations, des bases rigoureuses pour une gestion responsable et une gouvernance de crise efficace. Carole Njoya agit aussi pour l’autonomisation des femmes africaines dans les sphères décisionnelles, ce qui s’intègre bien avec le sens de mon action dans le cadre du réseau Leader en elle.

Par Benjamin Reverdit

À lire aussi :

« La Paix et la Sécurité en Afrique, et si on en parlait ? » ,  par Béatrice Lobe Njianga

Retrouver Béatrice Lobé Njianga avec Leader en Elle :

Twitter : https://twitter.com/lobebea

Facebook : https://www.facebook.com/leaderenelle1

Leader en Elle

https://www.facebook.com/LEL.Club

https://twitter.com/LeaderEnElle

Les + populaires