Alicia Keys contre le maquillage, un combat de courte durée

En mai 2016, Alicia Keys publiait une lettre ouverte dans laquelle elle déclarait vouloir embrasser sa beauté naturelle. Pour ce faire, elle affirme ne plus porter de maquillage afin de révéler son soi intérieur. Elle conclut en affirmant espérer lancer ainsi un mouvement révolutionnaire. Ce manifeste avait alors reçu un accueil mitigé dans la mesure où certains ont applaudi cette célébration de la beauté naturelle, tandis que d’autres ont déploré cette critique à peine voilée de celles qui font le choix  de cette coquetterie.

Depuis cette déclaration, Alicia Keys arborait les tapis rouges et assurait ses devoirs de juge dans The Voice avec un visage naturel, sans maquillage. Sauf qu’il s’avère que la chanteuse n’a pas tout à fait  abandonné les dits « artifices ». Sa maquilleuse personnelle Dotti, a en effet révélé en toute franchise dans une interview qu‘Alicia Keys a juste allégé sa routine beauté. En gros, elle continue encore à redessiner ses sourcils, et à atténuer la brillance de la peau avec des poudres de finition.

Suite à ce tollé, Alicia Keys a répondu via une interview accordée au magazine Allure.  » Je ne suis pas esclave du maquillage, je ne suis pas non plus esclave du naturel. Je peux choisir selon le moment. C’est mon droit (…) Je pense que le maquillage est une expression de soi. Personne ne doit avoir honte de la façon dont vous choisissez de vous exprimer. Je pense qu’une femme devrait faire tout ce qu’elle veut en ce qui concerne son visage, son corps, sa santé » précise-t-elle.

Il aura fallu peu de temps à la chanteuse pour mettre de l’eau dans son vin ainsi édulcorer le concept de son mouvement anti-maquillage.

Auzouhat Gnaoré

Les + populaires