Adowa Aboah, un top-model engagé

adwoah-tout

Née en mai 1992 au Royaume-Uni, Adowa Aboah a toujours baigné dans le milieu de la mode. Ses parents Charles Aboah et Camilla Lowther ont tous deux faits carrière dans l’industrie de la mode. C’est donc un milieu qui n’a aucun secret pour la jeune femme.

D’origine Ghanéenne, Anglaise et Italienne, avec son 1m73, sa peau claire et ses taches de rousseur, Adowa Aboah réunit toutes les caractéristiques de ce que l’on pourrait qualifier de physique authentique. Une beauté atypique qui fait mouche dans l’univers de la mode qui l’accueille à bras ouverts. Du haut de ses 25 ans, la liste des collaborations de la jeune femme a de quoi en faire pâlir plus d’un : Calvin Klein, Versace, Topshop, Alexander Wang, Aldo et H&M pour ne citer que les plus célèbres. En mars 2017, elle apparaissait en couverture du VOGUE Américain aux côtés d’autres mannequins ayant le vent en poupe comme Gigi Hadid et Kendall Jenner, pour un numéro spécial célébrant la diversité. Elle a également fait la couverture du VOGUE Italien sous l’objectif de Steven Meisel.

Adowah Aboah est donc un mannequin très demandé, dont pas moins de trois agences à New York, Paris et Londres (The Lions, Oui Management et TESS Management) gèrent la carrière. Un succès qui n’a pas empêché le jeune top model de sombrer dans l’enfer de la dépression et de la dépendance à la drogue. Une expérience douloureuse de laquelle elle est sortie victorieuse.

Aujourd’hui sobre et bonne santé, Adowa Aboah a décidé de venir en aide à d’autres jeunes femmes dans le besoin en fondant Gurls Talk, une association qui accompagne les jeunes femmes ressentant un mal-être.

Auzouhat Gnaoré

 

Les + populaires