Abeer Sinder, première blogueuse noire saoudienne qui lutte contre le racisme ordinaire

Untitled-1
Abeer Sinder est la première blogueuse beauté et santé noire en Arabie Saoudite. Victime de nombreux préjugés sur sa couleur de peau, elle souhaite se battre contre le racisme ordinaire présent au Moyen-Orient et ainsi aider les jeunes filles de sa communauté à retrouver l’estime de soi.

Alors que pour de nombreuses personnes, être une femme en Arabie Saoudite n’est déjà pas évident, on peut imaginer qu’être une femme noire est encore plus complexe. Telle est la réalité quotidienne de la blogueuse beauté et santé, Abeer Sinder qui a décidé de mener son combat contre le racisme ordinaire. Extensions, yeux verts, sourcils parfaitement épilés, lèvres colorées et peau d’ébène, sont autant d’éléments qui font que la blogueuse respecte les codes de beauté moyen-orientaux. Cependant, avec son teint foncé qu’elle doit à ses origines ouest-africaines, elle sort du lot. En effet, seuls 10 % de la population saoudienne a des ancêtres africains.

Sa vidéo youtube intitulée « Elle est noire, mais elle est belle », a largement fait parler d’elle. Aujourd’hui, elle compte près de 500’000 vues. Dans celle-ci, Abeer s’adresse aux arabes qui pensent que c’est un compliment de lui faire ce type de commentaire. Or, pour elle, ce sont des propos racistes « qui reposent sur l’ignorance ». Car en effet, cela sous-entend qu’être noire et belle serait une exception.

Screen_Shot_2017-03-08_at_10.46.47_AM-1

Dans le monde arabe et oriental, le blanchiment de la peau est répandu et le racisme anti-noir, bien que fréquent, reste un sujet tabou. Et c’est la raison qui a poussé cette jeune femme à bloguer, afin de représenter la femme noire et sa beauté en Arabie Saoudite et ainsi d’aider sa communauté à retrouver l’estime de soi.

Par C.B.

Les + populaires